AMD a besoin d'une révolution face à la gamme Pascal de Nvidia. Le teasing de son architecture Vega va dans ce sens.

Dominé par Nvidia sur le marché des cartes graphiques, AMD a besoin d’une révolution pour inverser la tendance avec sa future architecture. C’est dans cet optique conquérante que le constructeur tease le futur de ses produits en mettant en place un site compte à rebours nanti d’une vidéo demandant, clairement, de faire du bruit. Dans très précisément deux jours, AMD lèvera le voile sur Vega, qui viendra remplacer Polaris pour tenter de tenir tête à Pascal de chez Nvidia. Bon courage.

Révolution

La bande-annonce nous montre donc un petit garçon en train de jouer du tambour dans une ville vidée et semblant être en couvre-feu. Une révolution se prépare et le héros de fortune ouvre une porte, laissant découvrir des centaines de tambours… Le message marketing est explicite : AMD veut renverser l’ordre établi et faire tomber Nvidia en emmenant tout le monde avec lui. Une campagne à double tranchant : en annonçant la couleur d’emblée, la firme n’a pas intérêt à se planter ou le retour du bâton sera encore plus douloureux.

Pour le moment, peu d’informations sont sorties sur Vega mais, sans trop prendre de risques, nous pouvons déjà affirmer que les futures cartes graphiques d’AMD devraient associer puissance, efficacité énergétique et surtout, un bon prix. Le cahier des charges devrait comprendre des caractéristiques offrant des performances à la hausse. Et Dieu sait qu’il en faudra pour concurrencer la future GeForce 1080 Ti, qui s’annonce très, très bientôt chez Nvidia pour fermer la très réussie gamme Pascal qui joue sur tous les secteurs et dans tous les budgets.

Partager sur les réseaux sociaux