La livraison par drone passe petit à petit de rêve à réalité. 7-Eleven a annoncé avoir livré 77 commandes avec des engins volants autonomes depuis juillet 2016.

Aux États-Unis, 7-Eleven est un peu un hybride entre un Monoprix et une épicerie de nuit. La chaîne de supermarchés de proximité n’a pas attendu de se laisser dépasser par la concurrence pour lancer ses livraisons par drone : depuis le premier test en juillet 2017, 7-Eleven a livré 77 clients à l’aide d’un engin volant parfaitement autonome.

Côté logistique, le processus n’est pas compliqué : les employés de 7-Eleven chargent un petit produit dans une caisse spéciale et l’attachent à un drone. L’engin fait son petit bout de chemin en se repérant avec un GPS et, une fois arrivé chez le client, fait descendre la boîte par un système de treuil jusqu’au client. Le processus complet ne prend pas plus de 10 minutes et permet de livrer aussi bien des produits frais que des médicaments.

drone-1

Pour ces tests grandeur nature, 7-Eleven s’est associé à Flirtey, une société qui s’est spécialisée dans la livraison de colis par drone. D’après la société, le partenariat avec la chaîne de supermarchés est un grand pas vers la livraison entièrement réalisée par des drones, car ces mois de test ont permis aux deux sociétés d’établir une routine pour les livraisons. Le succès étant au rendez-vous, Flirtey et 7-Eleven vont accélérer la cadence des livraisons en 2017.

En France, la Poste teste une liaison régulière de livraison par drone du côté du Var.

Partager sur les réseaux sociaux