Nacon en montre encore un peu plus sur son Revolution Pro Controller, une manette PS4 haut de gamme pensée pour l'eSport.

Le 22 décembre prochain, il sera possible de troquer sa DualShock 4, peu réputée à cause de sa solidité relative, pour une solution beaucoup plus prometteuse : la manette Revolution Pro Controller, développée en France par Nacon.

Vendue 109,99 €, elle est clairement pensée pour l’eSport puisqu’elle vise à améliorer l’ergonomie en permettant à l’utilisateur de personnaliser son expérience de jeu. Ses nombreux atouts sont d’ailleurs résumés dans une vidéo technique très complète.

Les sticks, au cœur des améliorations

Nacon a surtout concentré ses efforts sur les deux sticks, généralement laissés de côté par les constructeurs. L’amplitude de chacun gagne ainsi 8 degrés pour grimper jusqu’à 46. Le but ? S’approcher de plus en plus du rendement d’une souris (même si on en est encore loin, bien entendu).

Autres particularités des sticks : ils sont asymétriques, à l’image de ce que nous pouvons trouver sur la manette Xbox One, modèle du genre dans sa version Elite, tandis que l’un est concave, l’autre convexe.

Côté personnalisation, il faudra passer par un logiciel sur PC (des versions Mac et PS4 ne sont pas à exclure) particulièrement complet : remapping des boutons, création de macro sur les quatre raccourcis situés à l’arrière (utile pour sortir des Fatalities de Mortal Kombat en un seul clic), réduction de la course des gâchettes, gestion de la sensibilité des sticks ou encore des vibrations… Quatre profils différents pourront être chargés dans la manette, avec changement à la volée autorisé.

Le Revolution Pro Controller, uniquement filaire, peut également être lesté avec des petits poids inclus. En somme, le produit sera des plus complets. On n’en attend pas moins à ce prix, quasiment le double d’une DualShock 4.

Partager sur les réseaux sociaux