Dans le cadre du programme Hour of Code, Microsoft France annonce que plusieurs de ses employés participeront toute la semaine à des ateliers pour faire découvrir le code à des enfants de 7 à 15 ans. 2 500 jeunes seront concernés.

La tendance est à l’initiation à la programmation et Microsoft tient à en être. Dans le cadre de l’initiative Hour Of Code, qui permet de découvrir les rudiments de cette science informatique par des sessions d’une heure, la division française du géant de Redmond vient en effet d’annoncer ce lundi qu’une plusieurs dizaines de ses salariés se joindront au mouvement pendant toute la semaine.

Microsoft France signale en effet que 80 de ses employés ainsi que des membres de son comité de direction animeront du lundi 5 au dimanche 11 décembre une centaine d’ateliers qui doivent bénéficier à près de 2 500 enfants âgés de 7 à 15 ans. Pour cela, l’entreprise va s’appuyer sur le jeu vidéo Minecraft, qu’il possède depuis 2014 et avec lequel il a établi un guide d’apprentissage pour apprendre les bases du code.

6923890-minecraft-nature

En l’espèce, « Microsoft propose deux tutoriels pour expérimenter la navigation et la fabrication dans un univers directement inspiré de Minecraft, permettant aux jeunes de compléter mutuellement leurs actions et de générer des lignes de code informatique. Un moyen d’apprendre les bases du raisonnement algorithmique et de la programmation et de comprendre la logique du code », explique la société.

À travers Mojang, la société qui édite Minecraft et que Microsoft a rachetée en 2014, des guides d’apprentissage sont déjà disponibles sur Code.org. Pour cela, c’est une sorte de langage Scratch qui est utilisé. Le langage Scratch a été développé par le célèbre MIT en ayant le souci de le rendre accessible aux plus jeunes. Il utilise un système de briques qu’il faut combiner pour écrire le programme.

Microsoft, un acteur parmi d’autres

Chapeautée par le ministère de l’éducation nationale, la semaine Hour of Code n’implique pas que Microsoft France. Il y a aussi le réseau des écoles Simplon.co, des coordinateurs ZUPdeCO dans les collèges Réseau d’Éducation Prioritaires, des étudiants de l’association E-mma (de l’école Epitech), ainsi que des bénévoles. En tout, ce sont 400 ateliers et près de 10 000 enfants qui seront concernés partout en France.

L’initiative prend en tout cas de l’ampleur. À titre de comparaison, l’édition 2015 de Hour of Code en France n’avait concerné « que » 4 000 jeunes.

Le programme Hour of Code est d’abord né aux États-Unis et avait bénéficié de la notoriété de plusieurs personnalités de l’industrie technologique (Bill Gates, Mark Zuckerberg, Gabe Newell, Jack Dorsey, Drew Houston…), qui avaient apporté leur soutien à Code.org dès son origine. Par la suite, Barack Obama lui-même s’était joint au mouvement en encourageant les jeunes à programmer par des sessions d’une heure.

À lire sur Numerama : Microsoft fait un pas de plus vers les écoles avec Minecraft  : Education Edition

Partager sur les réseaux sociaux