Une équipe de scientifiques de Floride a amélioré le système de déplacement d'Atlas, le fameux robot de Boston Dynamics. Maintenant, le robot peut marcher sur des surfaces irrégulières et accidentées... presque comme un humain.

Boston Dynamics, le fameux constructeur de robots haut de gamme de Google qui frôle la science-fiction avec ses produits comme le robot guépard « Cheetah » ou le bœuf-robot « LS3 », a publié une vidéo qui montre qu’un de ses derniers robots, Atlas, s’est remarquablement amélioré.

En effet, ce dernier avait déjà montré qu’il était capable d’avoir un très bon équilibre et qu’il pouvait faire des mouvements fluides. Atlas pouvait même prendre des boîtes et ensuite les transporter, presque comme un humain. Quand il était bousculé et qu’il tombait, il se relevait également sans aucun problème.

Néanmoins, l’équipe de l’Institut de Floride pour la Cognition Humaine et Robotique (IMHC) a mis à jour Atlas avec un nouvel algorithme qui lui permet de se déplacer sur des surfaces irrégulières. Ainsi, le robot étudie la géométrie de ses points d’appui en cherchant la juste position qui lui permettra de rester en équilibre. Atlas exploite la partie supérieure de son corps pour trouver son équilibre dans les phases les plus difficiles.

capture-robot-atlas-2

Même si le robot de Boston Dynamics effectue ce genre de mouvements de manière encore lente, il est incroyable de constater qu’il se rapproche d’une démarche humaine. Peut-être qu’il suffira seulement de quelques années pour le voir marcher ou courir tranquillement sur tout type de surface.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos