Google DeepMind apprend à ses intelligences artificielles comment rêver pour leur permettre d'apprendre plus vite.

Les scientifiques de DeepMind, la branche de Google dédiée à l’intelligence artificielle,   cherchent à faire rêver leur création numérique grâce aux jeux vidéo. L’objectif est simple : accélérer le processus d’apprentissage des robots en les faisant rêver de jeux comme  Asteroids ou Breakout , auxquels ils ont appris à jouer à leurs débuts.

Si les humains peuvent rêver de sujets très variés, les robots, eux, doivent pour l’instant se contenter de visualiser en boucle, pendant leur « sommeil » des séquences de ces jeux afin de pouvoir trouver le moyen de les remporter.

Malgré les progrès encore nécessaires pour pouvoir rêver, à terme, comme des humains — en étant confrontés à des situations bien réelles —  ces premiers résultats semblent très prometteurs, puisqu’ils permettent aux IA d’apprendre 10 fois plus vite qu’en temps normal.

À lire sur Numerama : Google DeepMind  : pourquoi le futur de l’IA passe par StarCraft II

Partager sur les réseaux sociaux