Le constructeur américain présentait ce jeudi ses deux nouveautés pour le monde du mobile : un nouveau processeur haut de gamme, le Snapdragon 835, et un nouveau standard de charge rapide, Quick Charge 4.0.

Après une année 2015 difficile, Qualcomm semble relever la tête tout en préparant le marché du mobile de 2017 avec deux innovations qui devraient convaincre ses partenaires.

Snapdragon 835, processeur mobile haut de gamme

Qualcomm a en effet annoncé ce jeudi un nouveau processeur mobile haut de gamme, le Snapdragon 835, qui succède au 820 (et à son petit frère, le 821, que l’on trouve dans les derniers smartphones premium).

Pour relever le défi de la miniaturisation de la gravure, le constructeur américain s’en est remis à Samsung, qui excelle dans le domaine. Qualcomm a dévoilé une puce gravée en 10 nm, soit 4 nm de moins que le 820. Une différence fondamentale pour les processeurs puisque cette précision leur permet d’améliorer leurs performances tout en réduisant leur consommation énergétique.

Le Pixel et son Snapdragon 821
Le Pixel et son Snapdragon 821

La nouvelle puce pour mobile est ainsi 30 % moins grande que la précédente, et, selon le constructeur, ce Snapdragon 835 offre un gain de 27 % en termes de performance et de 40 % en matière de réduction de sa consommation.

Ce nouveau Snapdragon devrait donc convaincre les constructeurs de parier sur le constructeur américain pour leurs nouveaux modèles. Cette nouvelle puce sera a priori embarquée dans de nouveaux terminaux dès 2017.

Quick Charge 4, 5 heures d’autonomie en 5 minutes de charge

Qualcomm a également dévoilé son nouveau standard de charge rapide. La technologie qui consiste à charger les batteries des mobiles plus rapidement grâce à une tension plus importante gagne en sécurité et en rapidité avec cette quatrième version.

Selon le constructeur, un mobile disposant de la norme Quick Charge 4.0 pourrait gagner 5 heures d’autonomie en seulement 5 minutes de charge. Ce nouveau standard sera enfin compatible avec l’USB Type-C et sera disponible sur tous les mobiles embarquant un Snapdragon 835.

quick-charge-4-3-630x329

Néanmoins, après les aléas rencontrés par le Galaxy Note 7, Qualcomm insiste sur la sécurité de sa charge rapide. Alors que la technologie est souvent critiquée pour les effets qu’elle a sur les batteries, le constructeur assure que son standard 4.0 chaufferait moins et qu’une puce dédiée dans chaque mobile serait capable de mesurer l’intensité de la tension dans la batterie et les câbles, afin de prémunir tout risque.

De plus, Qualcomm souhaite organiser une certification des câbles de chargement, afin de lutter contre la prolifération de câbles de mauvaise qualité, comme OnePlus avait pu en fournir par exemple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés