YouTube cherche toujours un moyen d'améliorer la qualité générale des commentaires. De nouvelles initiatives sont en train d'être testées, dont un algorithme qui doit repérer les réactions inappropriées et les retenir pour laisser ensuite le soin au vidéaste de les passer en revue.

Quiconque a déjà mis les pieds sur YouTube a pu faire ce constat : les commentaires que laissent les internautes sous les vidéos sont (très) loin d’être tous sympathiques. Entre les invectives, les trolls, le spam et les interventions hors-sujet, il n’est pas tout le temps aisé de tomber sur des échanges satisfaisants. Google, la maison-mère de YouTube, le sait bien mais ses initiatives pour en finir avec ces interventions stériles et déplaisantes peinent à être décisives.

Au mois de septembre, l’entreprise américaine a essayé une nouvelle approche avec le programme YouTube Heroes. Selon l’implication des membres, en procédant par exemple  aux sous-titrages des vidéos, en aidant autrui ou en signalant les messages litigieux, des petits avantages peuvent être débloqués ainsi que de nouveaux outils de modération. En clair, incapable de modérer seule sa plateforme, Google doit faire appel aux bonnes volontés.

À lire sur Numerama : Google vous propose d’être un «  héros  » sur YouTube

Les efforts de Google ne s’arrêtent pas là. Toujours dans cette optique de discipliner les commentaires sur sa plateforme de vidéos, d’autres mesures, actuellement en cours de test, sont sur les rails. Il s’agit avant tout de fonctionnalités qui visent à promouvoir les commentaires apportant quelque chose de constructif à la conversation. Mais il est aussi question d’une analyse syntaxique plus fine des messages envoyés sur le service afin de contrôler ce qui se dit.

La nouvelle approche de la firme de Mountain View s’organise autour de six axes :

  • possibilité d’épingler un commentaire pour qu’il apparaisse tout en haut de la conversation ;
  • possibilité d’aimer les commentaires (les « coups de cœur » en quelque sorte) qui lui plaisent pour, là aussi, enrichir les interactions entre lui et sa communauté ;
  • mise en valeur du nom du vidéaste lorsqu’il participe à la discussion, afin que les autres internautes voient plus facilement son intervention ;
  • possibilité de choisir des modérateurs pour sa chaîne ;
  • possibilité de filtrer des termes ou des expressions qui n’ont pas vocation à apparaître dans le commentaires  ;
  • possibilité de retenir des commentaires avant publication pour les passer en revue.

youtube-gestion-commentaires

La fonction servant à retenir avant publication les commentaires jugés inappropriés repose sur un algorithme concocté par Google. Cette analyse se fera de façon automatique, avec un focus tout particulier sur les messages pouvant apparaître comme étant injurieux, du spam ou, pour une raison ou pour une autre, hors charte. Google précise que c’est au vidéaste que revient la responsabilité de valider, cacher ou signaler les messages qui auront été mis en quarantaine par l’algorithme.

Google s’en doute : son outil ne sera pas parfait. « nous reconnaissons que les algorithmes ne seront pas toujours exacts. L’option en version bêta pourrait retenir des réactions que vous jugerez acceptables ou ne pas réussir à attraper les interventions que vous aimeriez retirer. Lorsque vous passez en revue les commentaires, le système tiendra compte de vos actions afin d’améliorer l’identification des commentaires qui méritent d’être retenus », fait savoir Google.

Les vidéastes tentés par l’expérience ont la possibilité de postuler à cette adresse.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés