Si l'on veut un engin au design léché et aux caractéristiques haut de gamme, quel ordinateur portable peut-on décider d'acheter ? Ce petit guide regroupe, selon nous, les alternatives les plus intéressantes aux MacBook Pro 13" et 15".

Ça y est, la rentrée des constructeurs vient plus ou moins de s’achever et tout ce petit monde se prépare au rush de Noël. C’est normalement pile le bon moment pour considérer l’achat d’un ordinateur portable : la précédente génération devient moins chère et la nouvelle génération a les performances les plus à jour.

D’un côté du ring, Apple a renouvelé sa gamme MacBook Pro et, d’après les retours que nous avons eu, la gamme semble avoir déçu les professionnels. Entre ceux qui voulaient plus de puissance et de polyvalence et ceux qui attendaient le renouvellement de la gamme à un prix abordable — comme le sont les MacBook Air –, les mécontents sont nombreux.

Des PC aux caractéristiques comparables et au design léché

Certes, macOS est en soi un argument suffisant : le système d’exploitation d’Apple a des fonctionnalités qui sont difficiles à reproduire, sans parler du « bonus écosystème » si vous utilisez d’autres produits Apple. Mais de l’autre côté du ring, l’offre PC est plutôt alléchante et cette année, on parie que beaucoup se laisseront tenter par les joies de Windows… ou d’une distribution Linux, puisqu’elles s’installent sans mal sur la plupart des laptops.

Pour ce guide, nous avons tenté de trouver de véritables alternatives aux MacBook d’Apple, qu’il s’agisse de faire correspondre (ou dépasser) les caractéristiques des ordinateurs de Cupertino ou de trouver des produits aux finitions comparables.

 Modèles  Macbook Pro 13 pouces  MacBook Pro 15 pouces
CPU  Intel Core i5 bicoeur à 2,9 GHz  Intel Core i7 quadricoeur à 2,6 Ghz
GPU Intel Iris Graphics 530 AMD Radeon Pro 450 AMD Radeon Pro 455
RAM 8 Go  16 Go
Stockage  SSD PCIe de 256 Go  256 Go 512 Go
Écran  13,3 pouces Retina 2560 x 1600 pixels  15,4 pouces 2880 x 1800 pixels
Connectivité 4 USB Type-C Thunderbolt 3 / 1 jack 3.5 mm
Dimensions  304 mm x 212 mm x 15 mm  349 mm x 240 mm x 15 mm
Poids 1,3 kg 1,8 kg
Coloris  Gris sidéral ou Argent
Prix  1 999 euros  2 699 euros 3 199 euros

Équivalents au MacBook Pro 13″ — 1 699 €

Ce qu’on cherche dans cette catégorie, ce sont des ordinateurs ultra portables avec des finitions premium, un design pas trop moche et des caractéristiques comparables ou supérieures à celles des petits MacBook Pro. L’idée est d’avoir la machine idéale pour le boulot en déplacement.

Razer Blade Stealth 256 Go — 1 399 €

Si vous trouvez que le MacBook Air de 2013 n’a plus vraiment sa place dans la gamme Apple et  que le MacBook 13″ sans Touch Bar est vraiment trop cher, Razer propose un laptop de bureautique avancée haut de gamme, dont les finitions sont exceptionnelles. Vous retrouverez un corps en aluminium et un clavier complet avec touches rétro-éclairées configurables.

stealth

Sous le capot, pour 1 399 €, vous vous retrouvez avec un SSD de 256 Go, un écran 12,5 pouces QHD de 2 560 x 1 440 pixels, un Core i7-7500U de septième génération cadencé à 2,7 Ghz, un chipset graphique Intel HD 620 et 16 Go de RAM. On note également côté ports du Thunderbolt 3 USB-C, 2 ports USB 3.0, un port HDMI et une prise casque. Hormis l’écran moins bien défini que celui des nouveaux MacBook Pro 13, le Razer est donc au-dessus au niveau des caractéristiques.

Le seul point négatif que nous relevons pour l’instant, c’est un effet arc-en-ciel sur le clavier que ceux qui ont eu un jour un projecteur DLP connaissent bien. Toute la rédaction l’a remarqué : quand vous bougez les yeux, vous verrez apparaître un petit arc-en-ciel de couleur sous chaque touche, même avec la luminosité au minimum. Très perturbant à l’usage : nous espérons nous y faire à la longue.

Asus ZenBook 3 — 1 499 €

Asus a simplifié sa gamme cet été, et c’est tout à son honneur. Le seul modèle de ZenBook 3 que vous trouverez en France dans les semaines qui viennent est nommé UX 390 UA. Il est équipé d’un écran Full HD de 12,5 pouces et embarque dans ses entrailles un Core i7-7500U, 16 Go de RAM, 1 To de SSD. L’engin fait 910 grammes et les finitions sont tellement proches de celles d’un MacBook Air que lorsque nous l’avons vu au Computex, c’est la première chose que nous avons remarquée (et c’est un point positif qu’Asus ne cherche même pas à cacher).

asus-zenbook-3-illustration

Au rang des regrets, on note l’absence de ports standards (USB, HDMI etc.) et, comme sur le MacBook, la présence d’un seul port USB Type-C. C’est peu… et c’est vraiment dommage.

Dell XPS 13 — 2 099 €

Le dernier XPS 13 de Dell est peut-être l’un des meilleurs choix sous Windows de cette rentrée. Son écran sans bordure (presque) est magnifique et dans sa version concurrente au MacBook Pro, en QHD+, il prend quelques pixels en plus : la dalle de 13 pouces est définie en 3 200 x 1 800 pixels.

Dell-XPS-4

Sous le capot, on retrouve un Core i7-7500U, 16 Go de RAM et 1 To de SSD. Dell a le bon goût de ne pas suivre la mode et de proposer des tas de ports : 2 USB, un port audio, un lecteur de cartes SD et un port USB Type-C 3.1 sont au rendez-vous. Pas grand chose à redire sur cet appareil qui peut tenir 13 heures.

La version Full HD, équipée d’un SSD de 256 Go, d’un Core i5 et de 8 Go de RAM coûte seulement 1 299 € : une option à considérer pour ceux qui souhaitent une station de travail mobile qui n’est pas vouée à faire du traitement vidéo.

Les deux modèles sont attendus pour la fin de l’année.

Équivalents au MacBook Pro 15″ — 2 699 €

Sur le créneau du MacBook Pro 15″, l’offre est un peu plus hétérogène et va très vite tirer vers les ordinateurs estampillés « gaming » que vous n’oserez pas sortir dans un amphi. Cela dit, quelques constructeurs arrivent à proposer des modèles vraiment excellents dans les mêmes gammes de prix qu’Apple, avec des caractéristiques égales ou supérieures et des finitions léchées.

Razer Blade QHD+ — 2 399 €

Le Razer Blade QHD + joue dans la cour des grands. Cet engin embarque une dalle 14 pouces IGZO QHD+, définie en 3 200 x 1 800 pixels et possède sous le capot tous les éléments qui vous permettront de faire des tâches lourdes : un Core i7-6700HQ, une Nvidia GeForce GTX 1060, 16 Go de RAM et 256 Go de SSD. La carte graphique vous permettra de jouer confortablement à la plupart des jeux vidéo.

Le Blade QHD+ met en avant sa connectivité avec un port Thunderbolt 3 USB-C, 3 ports USB 3.0, un port casque / microphone et une sortie vidéo HDMI. Avec ses 1,9 kg, l’engin est un poil plus lourd que le MacBook Pro 15 pouces. Ses finitions sont exemplaires.

Il est déjà en précommande et sera expédié le 18 novembre 2016.

blade-razer

Asus G502 — 1 599 €

Pour ceux qui apprécient les écrans Full HD 1080p à dalle mate, l’Asus G502 est un bon choix. Il embarque un Core i7-6700 HQ et la même Nvidia 1060 sous le capot, ce qui devrait contenter les joueurs mobiles. Côté stockage, Asus a fait le choix d’une configuration sur 2 disques, avec d’un côté un SSD de 256 Go et de l’autre, un disque dur classique de 1 To. Il dispose de 3 ports USB 3.0, d’un port USB Type-C, d’un port HDMI, d’un port mini DisplayPort, d’un port micro-casque et d’un port RJ 45. Oui, c’est top.

Pour les déceptions, puisqu’il en faut bien, Asus n’a mis que 8 Go de RAM sur son ordinateur portable. C’est peu, surtout avec l’orientation gamer de la machine. Notez d’ailleurs que son look est à la limite du tuning : quelques diodes en plus et il ne passait pas la porte d’entrée du guide.

ld0003616008_2

Surface Book — 2 775 €

Vous souhaitez avoir la crème de la crème made in Redmond ? Il faudra monter en gamme sur le Surface Book pour atteindre un stockage décent (512 Go de SSD), un Core i7 et 16 Go de RAM. Microsoft ne propose pas sur son Store de modèle à 256 Go de SSD.

SURFACE BOOK24

À ce prix, vous retrouverez un écran de 13,5 pouces défini en 3 000 x 2 000 (au format 3:2 donc) et un Core i7. Côté GPU, c’est une petite carte graphique Nvidia qu’on trouve au cœur de l’engin : n’espérez pourtant pas vraiment jouer avec. Notez que vous pourrez également utiliser le stylet fourni pour des usages tablette. Les finitions de l’engin sont exemplaires et il s’impose comme l’une des stations de travail avancées les mieux pensées du moment.

Pour autant, avec une sortie en début d’année 2016 (notre test) en France et annoncé en octobre 2015, il serait peut-être aujourd’hui prudent d’attendre la relève. En espérant que Microsoft ne nous fasse pas « une Apple » en nous faisant attendre des années avant de renouveler sa gamme.

À lire sur Numerama : Test de la Surface Book, «  l’ordinateur ultime  » de Microsoft

Conclusion

Mine de rien, on s’aperçoit que l’offre PC sur la même gamme que les MacBook Pro est onéreuse. Cela dit, sur ce type de matériel, ce n’est pas tant une question de prix qu’une question de capacités : si vous achetez un ordinateur pour votre boulot, vous avez besoin d’une machine qui soit aussi confortable et transparente au quotidien que possible.

Les véritables questions à se poser sont celles du système d’exploitation et de l’urgence de l’achat : prévus pour Noël, la plupart des modèles de ce guide ne sont pas encore disponibles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés