Ryan Collins avait piraté les comptes de différentes célébrités hollywoodiennes. Il a été condamné à passer 18 mois en prison.

Le autorités américaines ont fait savoir que Ryan Collins, le hacker qui a admis avoir divulgué des contenus exposant la vie privée de différentes célébrités américaines, devra passer 18 mois derrière les barreaux. C’est lui qui avait organisé l’événement sordide nommé « fappening », qui avait dévoilé des photos intimes d’actrices.

D’après les procureurs, l’homme de 36 ans qui réside en Pennsylvanie a utilisé une technique d’hameçonnage pour obtenir les identifiants de 50 comptes iCloud et de 72 profils de Gmail. En effet, le pirate a invité ses victimes à lui fournir leurs identifiants via des emails qui semblaient apparemment venir de Google ou d’Apple. Ensuite, Collins s’est introduit illégalement dans les comptes des célébrités pour voler leurs images et vidéos, en téléchargeant complètement les contenus stockés dans leurs espaces en ligne.

Le pirate a agi de cette façon pendant presque deux années, plus précisément de novembre 2012 à septembre 2014. C’est à ce moment que les photographies dénudées de Jennifer Lawrence, Kate Upton ou encore Avril Lavigne ont été publiées.

Toutefois, les enquêteurs n’ont jamais trouvé de preuve d’une implication directe de Collins dans ce piratage. Collins, en avouant son crime et en se présentant lui-même à la justice, a pu bénéficier d’un traitement moindre de la justice qui l’a condamné à 18 mois de prison au lieu des 5 ans prévus par la loi.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés