Microsoft vient de terminer sa conférence de rentrée qui était, comme on le pensait, dédiée à la créativité et à l'imagination. Le géant a revu intégralement son offre pour les créatifs, du logiciel au matériel.

Microsoft avait annoncé la couleur de son événement dès l’invitation qui nous demandait « d’imaginer ce que nous ferons ». La conférence Windows 10 de la firme était, cette année, dédiée aux créatifs de tout âge et tout horizon. De Windows 10 Creators Update à Surface Studio en passant par le streaming de jeu en direct ou le lancement de Paint 3D, Microsoft veut devenir incontournable sur le marché des créatifs, historiquement chasse gardée d’Apple.

Surface Studio

Pour donner un meilleur rythme à sa conférence, plutôt lente dans l’ensemble, Microsoft aurait peut-être dû la commencer par la présentation de Surface Studio, l’étonnant PC de bureau All in One de la marque.

surface-studio-1

Avec son imposant écran 28 pouces ultra-fin de 4500 par 3000 pixels, le format 2:3 des produits de la marque, Surface Studio impressionne déjà par son design.

surface-studio

Plutôt que placer l’intelligence derrière l’écran comme le fait Apple, Microsoft a eu la bonne idée de le déplacer dans pied, rendant ainsi les ports plus accessibles et permettant de rendre l’écran très fin, et mobile.

Car ce ne serait pas un produit Surface si ce n’était pas un hybride : le Surface Studio peut faire glisser son écran pour dessiner plus facilement au stylet. Microsoft assure avoir travaillé la charnière pour que l’écran reste facile à manipuler et pour que la position à plat reste correctement en place.

Microsoft Surface Studio
CPU Intel Core i5
Skylake
Intel Core i7
Skylake
Intel Core i7
Skylake
GPU NVIDIA GTX 965M NVIDIA GTX 980M
RAM 8 Go 16 Go 32 Go
Stockage 1 To 1 To 2 To
Écran 28 pouces 4500 x 3000 pixels
Connectivité 4 x USB 3.0
Lecteur SDXC
Mini DisplayPort
Jack 3,5 mm
Dimensions Écran : 637,35 x 438,90 x 12,50 mm
Base : 250 x 200 x 32,2 mm
Poids : 9,56 kg
Prix 2 999 $ 3 499 $ 4 199 $

Avec un prix débutant à 2999 dollars aux États-Unis, le Surface Studio ne sera pas un produit très accessible pour les familles et devrait surtout toucher le marché professionnel capable plus facilement de ce genre d’investissement.

Surface Dial : la nouvelle interaction

Au cours de l’annonce de Surface Studio, Microsoft a également présenté le Surface Dial, un accessoire permettant une nouvelle forme d’interaction avec la machine. L’outil est une fois encore pensé pour la création.

surface-dial

Il s’agit tout simplement d’un bouton de réglage interactif que l’utilisateur peut poser sur l’écran et qui sera reconnu par les logiciels compatibles. Il devient alors très simple de changer le volume, changer la couleur d’un pinceau sur un nuancier ou choisir à la seconde près le moment d’une vidéo.

La démonstration de l’accessoire était très impressionnante, mais il faudra attendre de voir si les éditeurs comme Adobe mettront à jour leurs logiciels pour fonctionner au mieux avec Surface Dial. Bon point, Microsoft n’oublie pas ses anciens clients : l’objet est utilisable avec une Surface Pro 3, Pro 4 et un Surface Book. Avec une autonomie annoncée d’un an, le fait que l’appareil fonctionne à pile ne devrait pas être un gros problème, mais son tarif à 99 dollars et le fait qu’il ne soit pas fourni avec Surface Studio pourrait paraître mesquin.

Windows 10 Creators Update

L’événement de rentrée était avant tout un événement Windows et Microsoft a présenté longuement la prochaine mise à jour de son système. Après Windows 10 Anniversary Update cet été, faites place à Windows 10 Creators Update.

Cette mise à jour apportera notamment l’intégration du travail de Microsoft sur la 3D à Windows 10… c’est-à-dire l’interface d’Hololens qui permettra de brancher de nouveaux casques sur lesquels nous reviendrons, mais aussi de nouvelles applications comme Paint 3D.

remix3d-microsoft-model

Microsoft a également lancé le site de partage Remix3D.com qui permet de réunir les créations de la communauté sous Paint3D, mais aussi sous Minecraft ou d’applications tierces comme Trimble Sketch Up.

groovemusicmaker

Avec Windows 10 Creators Update, Microsoft ne s’adresse pas qu’aux graphistes et veut aussi toucher les joueurs qui partagent leurs parties sur Twitch. La société a racheté Beam, un concurrent de Twitch, il y a quelques mois et annonce maintenant l’intégration de la technologie à Windows 10 au sein de l’application Xbox. La Xbox One qui tourne sous Windows 10 bénéficiera aussi de la mise à jour.

beam-windows10-5

En deux clics il sera possible depuis n’importe quel jeu Windows de partager sa partie sur le service. Sans intégration de Twitch ou de YouTube, on se demande quand même si Microsoft parviendra à convaincre les streamers d’abandonner une plateforme qu’ils connaissent bien.

Enfin, peut-être la fonction la plus artificielle de la présentation, Microsoft Edge permettra un affichage de certaines parties d’un site en réalité virtuelle. Microsoft montrait en exemple l’idée de visualiser des meubles dans son salon lorsqu’on visite le site d’un magasin de meuble suédois. Oui, lui.

hero-mypeople-image-1-1024x576

La mise à jour apportera aussi d’autres nouveautés dont Microsoft rediscutera l’an prochain avant la sortie prévue au début de l’année 2017 (ce qui ne veut rien dire, on le reconnaît). Citons quand même l’arrivée des contacts favoris directement dans la barre des taches, permettant d’envoyer un fichier en drag and drop ou de commencer un appel sur Skype.

mail-app-improvements

Des casques VR Windows 10 à 299 dollars

Microsoft avait annoncé au Computex sa volonté d’ouvrir sa plateforme Windows Holographic, l’interface d’Hololens, aux casques d’autres fabricants, que ce soit pour la réalité augmentée ou la réalité virtuelle.

windows10-vr-devices-partners-no-price-003-1024x575

Lors de la conférence, Microsoft a pu fièrement annoncer avoir convaincu Acer, ASUS, HP, Dell et Lenovo de créer des casques Windows. Avec un prix débutant à 299 dollars, ces casques pourront rendre la réalité virtuelle beaucoup plus accessible sur PC que les solutions d’Oculus ou HTC, vendues trois fois plus cher.

On regrette cependant l’absence de partenaire venu du mobile comme Samsung et qu’aucune compatibilité de ses casques avec la Xbox One n’ait été annoncée.

Microsoft a-t-il oublié les consommateurs non créateurs ?

Finalement, la conférence de rentrée de Microsoft nous aura moins marquée que celle de l’année dernière où la firme avait fait fort avec la présentation du Surface Book.

En axant toute la démonstration sur les créateurs, Microsoft oublie peut-être, comme Apple avec son iPad Pro, qu’il ne s’agit que de l’un des marchés où la firme est attendue et laisse de côté le grand public.

Une stratégie qui pourrait payer pour Microsoft, les produits semblent convaincants pour le marché visé, mais qui ne placera pas la marque sous le sapin de Noël de cette fin d’année.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés