Novembre 2016, Numerama lance sa saison 2. L'occasion pour nous de vous présenter l'équipe qui sera de l'autre côté du miroir numérique.

Nous vous avions promis des changements et de nombreux projets pour Numerama en cette fin d’année 2016 et c’est en ce 26 octobre, date qui n’a aucune signification particulière, que nous terminons la première saison de l’histoire du média — elle aura duré 15 ans. Et ce season finale joue avec un ressort narratif dramatique : celui du départ. Mon collègue Guillaume Champeau, qui a fondé le site en 2001 et l’a porté seul sur ses épaules jusqu’en 2015 avant de rejoindre la flotte Humanoid, vogue vers de nouvelles aventures.

numerama-logo

Pendant un peu plus d’un an, nous avons travaillé ensemble, avec lui et l’équipe d’Humanoid, à cette transition un brin révolutionnaire qui nous a amenés à concevoir, brique après brique, le Numerama que vous lisez aujourd’hui. Son expertise, sa rigueur et son professionnalisme n’ont d’égal que la force de ses convictions et c’est cet esprit aussi critique qu’avisé qu’il s’est attaché à nous transmettre depuis octobre 2015.

Toute l’équipe de Numerama s’associe à moi pour lui souhaiter le meilleur dans sa prochaine aventure et surtout, pour le remercier, pour toutes les fois où nous avons avancé ensemble et toutes les autres fois où nous étions en désaccord : elles ont toutes joué un rôle dans la manière dont nous traitons l’actualité technologique et numérique.

#Numerama2017

Nous n’attendrons pas un an avant de lancer la saison 2 de notre aventure. Début novembre, la nouvelle équipe de Numerama dont j’aurai la direction commencera à travailler pour vous proposer le meilleur média en ligne sur l’innovation technologique et la société numérique. Dans une période où l’on croit que le salut français de la presse qui regarde et anticipe le futur vient uniquement des États-Unis, nous avons prouvé que la France pouvait avoir sa référence au sein d’un groupe indépendant — notre lectorat, qui a plus que doublé en un an, a confirmé que plusieurs de nos paris étaient pertinents.

Avant de vous parler des projets à moyen terme de Numerama, je souhaite profiter de cette occasion pour vous présenter l’équipe qui sera à l’origine des lignes de texte, des vidéos et autres snaps que vous retrouverez quotidiennement sur le site et ailleurs.

numerama-saison2

Julien Lausson, fidèle copilote de Guillaume sur Numerama depuis plus de 7 ans maintenant, reprendra le flambeau de l’analyse politique, sociale et juridique du numérique sur le site. Grand curieux qui se passionne aussi bien pour l’astronomie que pour les mangas ou la surveillance de masse, Julien a toute l’expertise pour traiter des sujets qui façonneront le web de demain et toute la connaissance pour comprendre les enjeux politiques et sociétaux des nombreuses transformations que connaît le numérique aujourd’hui.

Alexis Orsini, formé à l’excellence par nos confrères de Pixels du Monde et par L’Obs m’assistera à la rédaction en chef. Il a l’ambition et l’énergie pour faire passer le média à la vitesse supérieure, bouillonnant d’idées et d’inventions éditoriales qui se concrétiseront rapidement. Avec moi, il assurera le contrôle qualité de Numerama et communiquera au média sa passion pour les enquêtes au long cours, lui qui a déjà publié un livre de référence sur Naoki Urasawa et en prépare un second sur une personnalité tout aussi incroyable — mais ne divulgâchons rien. Enfin, c’est à Alexis que reviendra la lourde tâche d’organiser notre couverture de l’élection présidentielle de 2017.

1wr17uhrxyyy3ymtmjft9mq

Corentin Durand est une pièce motrice de la nouvelle équipe de Numerama. Vous suivez sa plume, ses critiques et ses analyses tranchantes depuis maintenant presque un an sur le site : c’est lui qui porte notre univers Pop Culture, de la musique aux séries en passant par le cinéma et les mèmes. Il développe également les projets du média sur les nouveaux réseaux sociaux. C’est grâce à lui que nous avons un compte Snapchat (username : numerama) et à cause de lui que nous avons 504 comptes sur des réseaux sociaux aussi obscurs qu’éphémères.

Louise Audry nous rejoindra en novembre pour donner un gros coup de boost aux projets de Numerama dans la vidéo. C’est elle qui s’occupera de faire avec des images qui bougent ce que nous faisons avec des mots : l’information est une matière brute qui doit s’adapter à chaque support… si ce n’est à chaque lecteur.

Gabriele Porrometo a quitté Milan pour nous retrouver à Paris et apporter ses nombreuses connaissances à Numerama. Ce spécialiste de Wikileaks et des problématiques liées à la transparence à l’ère du numérique sait comprendre l’impact des nouvelles technologies sur notre quotidien. Gamer, cuisinier, sériephile et grand lecteur de manga (lui aussi !), Gabriele tentera tous les jours de vous décortiquer l’actualité et de vous communiquer ses passions.

capture-decran-2016-10-26-a-15-09-56

Mais le média que nous avons voulu ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans ses collaboratrices et collaborateurs talentueux, ponctuels ou réguliers, qui apportent chaque mois — si ce n’est chaque semaine — des contenus uniques, originaux et mis en page avec minutie dans de nombreux domaines qui nous passionnent.

C’est ainsi que vous retrouverez Cyrielle Maurice aux jeux vidéo, accompagnée par Maxime Claudel. Pour les tutos bizarres et les longues enquêtes, Victoria Castro et Benjamin Benoit répondront toujours présent à l’appel. Enquêtes, entretiens et reportages de terrain avec des personnalités de la culture, de New York à Séoul et aux quatre coins de la France, seront toujours proposés par Hélène Molinari, Ophélie Surcouf et Sylvia Guirand. Les plumes de David-Julien Rahmil et Guillaume Garvanèse nourriront notre univers dédié aux sciences, quand Aïcha Kottman et Sophie Mallinson nous feront découvrir des pans insolites de la culture contemporaine. Michel BeckUlrich Rozier et Cassim Ketfi couvriront enfin les salons, les découvertes et les grandes histoires de la tech.

Un journalisme moderne, jeune et ambitieux

Beaucoup de défis restent encore à relever et c’est avec une énergie renouvelée et toute la passion de l’équipe d’Humanoid que nous tâcherons, toujours, de dépasser nos limites pour vous proposer un journalisme moderne, jeune et ambitieux.

Nous vous remercions de tout cœur, lecteurs réguliers ou occasionnels, pour votre confiance et votre fidélité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés