L'application de messagerie Signal ajoute la possibilité de programmer des messages éphémères afin qu'ils disparaissent au bout d'un certain temps.

Prudence est mère de sûreté, dit le proverbe. Ça, la société Open Whisper Systems l’a bien compris. C’est pourquoi la récente mise à jour de son application pour Android et iOS inclut une option qui permet de procéder à l’effacement des messages choisis par l’expéditeur après un certain délai. Et bien entendu, la suppression s’effectue sur les terminaux de tous les participants d’une discussion.

« La suppression des messages est une manière pour vous et vos amis de conserver votre historique de discussion en bon ordre. Il s’agit d’une fonctionnalité collaborative pour les conversations pour lesquelles tous les participants veulent automatiser un minimum d’hygiène électronique », commente Open Whisper Systems. Par exemple, vous ne voulez peut-être pas que votre numéro IBAN reste affiché.

Signal

L’entreprise prévient : ce service n’est pas du tout fait pour contacter quelqu’un que vous n’appréciez pas et lui dire ses quatre vérités. Même si vous programmez la suppression du message, le  récepteur a toujours la possibilité d’en garder une copie en prenant par exemple une capture d’écran avec son terminal ou bien carrément une photo avec un appareil.

De 5 secondes à 1 semaine

L’utilisateur a le choix de de la durée d’existence des messages éphémères. Il peut choisir un délai extrêmement bref (5 secondes) ou bien privilégier une disponibilité plus longue (1 semaine). Entre ces deux bornes, l’application prévoit tout un tas de crans intermédiaires en fonction de la sensibilité des envois. Et bien sûr, pour les choses vraiment sensibles, il vaut peut-être mieux les dire à haute voix, face à face.

Signal est une application très appréciée pour le degré de sécurité qu’elle propose à ses utilisateurs. Le logiciel permet de chiffrer l’envoi des SMS et les communications vocales. Pour augmenter le niveau de protection, le service ne dispose pas des clés utilisées par les correspondants pour masquer la teneur de leurs conversations et ne conserve pas non plus les métadonnées autour des discussions (avec qui ? quand ? etc).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés