La société Oculus, qui produit le Gear VR en partenariat avec Samsung, empêche le casque de réalité virtuelle de fonctionner avec un Galaxy Note 7, par sécurité.

Vous le savez si vous vous intéressez à l’actualité high-tech. Depuis le début du mois de septembre, il a été découvert que le Galaxy Note 7 est susceptible de chauffer au point de s’embraser et d’exploser. Malgré l’intervention de Samsung, il n’a pas été possible de régler ce problème. Pire encore, des modèles de remplacement décrits comme « sûrs » ne le sont finalement pas tant que ça.

Le fait est que même si Samsung a lancé une procédure de rappel dans le monde entier, il y a encore beaucoup de terminaux à risque qui sont en circulation parce que des clients ne sont pas au courant de l’affaire ou rechignent tout simplement à rendre leur appareil. Dès lors, on peut supposer que ce sont aussi des personnes qui n’ont pas eu vent des consignes à suivre ou n’ont pas très envie de les appliquer.

Galaxy Note7
CC Aaron Yoo

Rappelons en effet que Samsung invite instamment ses clients à éteindre le Galaxy Note 7 et à ne plus y toucher.

Se pose alors une question : comment faire pour intervenir sur les modèles qui sont encore en circulation et qui sont utilisés ? Du côté du constructeur sud-coréen, c’est la piste de la mise à jour imposée en vue de brider le niveau maximum de la batterie qui a été étudiée. Samsung étant le fabricant du Galaxy Note 7, c’est lui qui se trouve indiscutablement dans la meilleure position pour agir sur les mobiles en circulation.

Mais d’autres sociétés peuvent aussi jouer un rôle. C’est le cas par exemple du fabricant du casque de réalité virtuelle Oculus Rift. En effet, celui-ci a publié une note d’information sur son site web dans laquelle il explique que la prise en charge du Galaxy Note 7 n’est plus au programme pour le Gear VR. Rappelons que la société Oculus fabrique en partenariat avec Samsung un casque de réalité virtuelle, le Gear VR.

Plus de compatibilité avec le Gear VR

« Oculus retire la prise en charge de tous les appareils Note 7 de la plateforme Oculus. Jusqu’à nouvel ordre, les terminaux Note 7 ne seront pas compatibles avec le Gear VR », peut-on lire sur la page. Les autres téléphones compatibles avec le casque (Galaxy S7 / S7 Edge, Galaxy S6 / S6 Edge / S6 Edge+, Galaxy Note 5) fonctionnent toujours sans aucune difficulté.

La décision d’Oculus est très avisée.

Le casque Gear VR doit en effet utiliser un terminal de Samsung pour fonctionner. D’ordinaire, il faut insérer l’appareil à l’intérieur, au niveau des yeux, afin que l’écran du smartphone serve à afficher les contenus en réalité virtuelle. Or, cette technologie d’affichage très gourmande en ressources fait naturellement chauffer le smartphone ce qui est très dangereux dans le cas du Galaxy Note 7.

En septembre, il a en effet été découvert que le terminal peut s’embraser voire exploser quand il chauffe trop. Cette situation pourrait survenir pendant une utilisation du Gear VR équipé du Note 7. On devine aisément les dégâts que cela pourrait engendrer au niveau des yeux. Dans ces conditions, Oculus a absolument raison de neutraliser la compatibilité du casque avec le terminal tant que celui-ci n’est pas vraiment sûr.

À lire sur Numerama : Le désastre du Galaxy Note 7 oblige Samsung à ordonner l’arrêt des ventes

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés