Puissante enceinte connectée, Google Home tient à être le centre névralgique des maisons connectées, avec du divertissement, de l'intelligence artificielle et un assistant domestique.

Google Home est désormais officiel. C’est, comme annoncé ce printemps lors de la Google I/O, une enceinte connectée à-la-Echo, le produit d’Amazon. Néanmoins, ici ce n’est pas Alexa qui se chargera de vous assister au quotidien mais Google Assistant que l’on appelle d’un simple « Ok Google ».

L’enceinte possède une surface tactile sur le haut qui permet d’agir et de lancer différentes fonctions. Les boutons lumineux indiqueront quand l’appareil est en train de vous écouter et permettront également de lui demander de ne pas vous écouter.

Capable d’apporter n’importe quelle réponse grâce au moteur de recherche et de traduire à la volée des phrases prononcées à haute voix, Home se veut être un véritable assistant.

Google IO
Google Home, le boîtier d’assistant vocal de Google.

L’appareil est également une puissante enceinte multi-room capable de jouer n’importe quelle chanson. Une fonction d’enceinte doublée d’intelligence artificielle qui montre que Google Home sera par exemple, capable de retrouver une chanson présente dans un film dont vous ne connaissez pas le titre.

screen-shot-2016-10-04-at-18-00-35

Google Assistant aura aussi un rôle dans l’Internet des objets. Ainsi, en parlant à votre Google Home, vous pouvez allumer vos lumières, mais aussi vous connecter à un dongle Chromecast pour demander à l’enceinte de lancer un film sur votre téléviseur.

YouTube et Google Photos sont déjà supportés, tandis que la prise en charge de Netflix est en projet. Pour ce qui est des objets connectés, Google Home supporte Nest, SmartThings, Phillips Hue et IFTTT.

Créé pour s’intégrer aux intérieurs les plus divers, Google Home sera disponible en plusieurs coloris, de plus flashy à d’élégantes versions cuivrées.

Simplement par la parole, il est possible de demander à Google Home de lancer une vidéo sur la télé du salon.

Vendu 129 dollars, Home sera un concurrent sérieux à Amazon Echo qui a déjà rencontré un vrai succès aux États-Unis. Il sera lancé le 4 novembre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés