Facebook lance Messenger Lite, une version allégée de sa messagerie instantanée, réservée à quelques pays en développement.

Facebook a annoncé dimanche le lancement de Messenger Lite, une version allégée de sa messagerie qui n’intègre que les fonctionnalités jugées essentielles de Messenger, pour assurer son fonctionnement avec des smartphones de bas de gamme et une connectivité réduite. Mais l’application n’est disponible que dans une poignée de pays sélectionnés par Facebook (actuellement le Kenya, la Tunisie, la Malaisie, le Sri Lanka, et le Venezuela). Les autres devront toujours utiliser la version Messenger classique.

Disponible uniquement sur Android, Messenger Lite utilise moins de bande passante et demande moins d’espace de stockage en local, en se concentrant sur quelques fonctionnalités de base. Il sera possible de s’échanger des photos et des liens hypertextes, ou même des stickers, mais les vidéos ne sont pas incluses, ni les fonctionnalités d’agents intelligents.

Facebook proposait déjà un Facebook Lite depuis 2015, destiné également aux marchés émergents. Lors de son lancement, l’appli pour Android était disponible au Bangladesh, Népal, Nigéria, Afrique du Sud, Soudan, Sri Lanka, Vietnam et Zimbabwe. Très appréciée, avec une moyenne de 4,2/5 sur plus de 3 millions  de votes, l’application reste toujours inaccessible en Europe, et le restera probablement à jamais, Facebook n’ayant aucun intérêt commercial à offrir un accès limité à ses fonctionnalités conçues pour fidéliser les utilisateurs et optimiser ses recettes publicitaires.

Le réseau social de Mark Zuckerberg n’est pas le seul à créer ainsi des versions allégées de ses applications, réservées à certains pays où la connectivité est plus faible, et où les smartphones sont de moindre capacité. Le mois dernier, Google a ainsi lancé un YouTube Go réservé aux seuls Indiens, qui offre une meilleure gestion de la bande passante utilisée, et la possibilité de partager des vidéos sans être connecté à Internet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés