Volkswagen a dévoilé sa vision de la voiture citadine de 2020 : un engin autonome, entièrement électrique et qui peut parcourir plus de 500 km sans avoir à être rechargé.

Le Mondial de l’Automobile est sur le point d’ouvrir ses portes à Paris et les constructeurs se mettent en rang de bataille pour sortir leurs annonces. Dans la nuit de mercredi à jeudi, Volkswagen a dévoilé le concept de sa voiture de 2020. Surnommée I.D. Concept, cette voiture au look d’une Golf futuriste a deux particularités qui la rendent particulièrement alléchante.

La première, c’est qu’elle est entièrement électrique. À l’image des Tesla, cette voiture ne repose pas du tout sur un moteur thermique et son autonomie annoncée est exceptionnelle : VW parle d’une batterie de 125 kWh, ce qui permettrait à l’engin d’atteindre 600 km NEDC (voir notre article sur la signification de cette norme) sans avoir à être rechargé. C’est une projection tout à fait réaliste : aujourd’hui, la plus chère des Tesla embarque un batterie de 100 kWh pour un peu plus de 500 km d’autonomie et Volkswagen a encore 4 ans devant soi pour tenir ses promesses.

volkswagen_showcar_id_6496-1

volkswagen_showcar_id_6500

volkswagen_showcar_id_6498

La deuxième particularité, c’est qu’elle est annoncée comme autonome. On ne parle pas de pilotage automatique, comme les Model S et Model X, mais bien d’une autonomie totale du véhicule : le volant se rétracte dans le tableau de bord quand le mode autonome est activé, ne laissant au conducteur aucune prise sur le véhicule. C’est ce vers quoi tendent les voitures autonomes aujourd’hui : quand les logiciels de conduite seront suffisamment perfectionnés, le contrôle humain sera plus une contrainte qu’un bénéfice.

Encore une fois, au vu de ce que propose Tesla aujourd’hui avec la version 8.0 de son logiciel de bord et les fonctions déjà avancées de son Autopilote, les prévisions de Volkswagen nous semblent plutôt réalistes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés