La société chinoise a profité d'un grand rendez-vous comme elle en a le secret pour dévoiler deux nouveaux flagships, les Mi5S et Mi5S Plus, pour compléter sa gamme et capitaliser sur le succès du Mi5.

Cette fois, l’annonce du flagship de Xiaomi a été faite en sur les terres chinoises de la société, alors que la dernière itération de son smartphone haut de gamme, le Mi5, avait été révélée depuis l’Europe au MWC. Ce smartphone a, malgré son indisponibilité sur le marché francophone, trouvé sa place chez les technophiles européens pour ses qualités et son prix avantageux à moins de 400 € pour un appareil doté d’un Snapdragon 820.

Attendu depuis quelques mois, son successeur, le 5S a été révélé ce mardi 27 septembre en Chine, pendant la traditionnelle conférence Xiaomi qui se tenait comme souvent au China National Convention Center de Beijing. Accompagnée d’un successeur du Mi5, la marque a également montré son Mi5S Plus, une déclinaison en 5,7 pouces de son flagship qui semble prendre la place du Mi Note dont les fans attendaient un successeur.

Mi5S, caractéristiques, prix et disponibilité

Le flagship de Xiaomi semble avoir légèrement maturé son design et offre une simple mise à jour matériel par rapport à son prédécesseur. Le tout, en tirant le meilleur des récentes annonces d’Apple qui semblent avoir été suivies de près par le constructeur chinois qui ne s’est jamais caché d’être en Chine, le concurrent frontal de Cupertino, quitte à beaucoup s’inspirer de la firme américaine.

150112yht34g53tga05kyw-jpeg-thumb

150603yksl9xx9w6gpj69w-jpeg-thumb

Embarquant un Snapdragon 821, le Mi5S est de fait un des premiers smartphones disposant de la dernière version du processeur haut de gamme de Qualcomm. Comportant la même architecture que le désormais reconnu 820, le nouveau processeur serait selon le fondeur 10 % plus rapide, grâce à une fréquence plus élevée sur le GPU associé.  Le nouveau smartphone est également annoncé avec des performances d’affichage revues à la hausse grâce à des nouvelles LED qui pourraient rendre une luminosité maximale de 600 nits.

L’autre innovation avant-gardiste du Mi5S, bien que très cosmétique, c’est l’implantation pour la première fois sur un smartphone d’un capteur d’empreintes digitales à ultrasons. Le capteur est ainsi à l’intérieur de la façade du téléphone, qu’on distingue seulement par un renfoncement. Xiaomi a également mis en avant son nouveau capteur Sony qui selon le constructeur pourrait s’illustrer face au S7 et à l’iPhone 7. Bien qu’il soit difficile jusque-là d’infirmer ou confirmer les annonces, bien entendu.

152436nsb1pemjze1exep3-jpeg-thumb

Le téléphone sera disponible pour sa version 64 Go (4 Go de RAM) à 1999 yuans (265 €). Pour sa déclinaison 128 Go (6 Go de RAM), il faudra compter sur 2299 yuans soit un peu plus de 300 €. Le téléphone, disponible fin septembre en Chine, n’a pas bien sûr pas été annoncé pour l’Europe, mais sera disponible à l’import.

Mi5S Plus, caractéristiques, prix et disponibilité

Bien différent de sa version traditionnelle, le Mi5S Plus semble prendre la suite des phablettes de Xiaomi, les MiNote. Avec un écran de 5,7 pouces et un double capteur photo, il semble s’adresser aux amateurs de l’iPhone 7 Plus. Xiaomi n’a par ailleurs pas manqué de comparer son smartphone à l’iPhone, grand complexe actuel des constructeurs chinois et taïwanais.

160111u8t89itu64ftuudn-jpeg-thumb

Avec un design en aluminium brossé et son double capteur, le Mi5S Plus tranche clairement avec la petite version : il s’agit de deux smartphones très différents. Ainsi, la déclinaison en 5,7 pouces n’a pas de capteur d’empreintes frontal à ultrasons : le sien, plus banal, est placé à l’arrière du téléphone.

160210frqsjkszwesezegq-jpeg-thumb

Le double capteur du Mi5S Plus reprend la logique du Huaiwei P9 avec un capteur monochrome et un capteur couleurs : les deux sont signés Sony et possèdent une définition de 13 mpx. Pour le reste de ses caractéristiques, le smartphone reprend le Snapdragon 821 du Mi5S.

La phablette conserve le bon rapport qualité prix du Mi5S. Pour le modèle 4 Go de RAM couplé à 64 Go stockage, il faut compter 2299 yuans soit 305 € et pour la seconde version, 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, il faut tabler sur 2599 yuans, soit 346 €.

Les deux smartphones seront mis en vente en Chine dès cette semaine, avec le début de leur distribution par le site web de la marque le 29 septembre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés