Soucieux de se distinguer de la concurrence, le navigateur Vivaldi mise sur des fonctions originales, comme les thèmes graphiques qui s'adaptent selon l'heure de la journée.

Il y a du nouveau chez Vivaldi. Un peu moins d’un mois après la sortie de la branche 1.3, le navigateur propose une nouvelle version estampillée 1.4. Principale curiosité de cette mouture, la possibilité laissée à l’usager de programmer l’affichage des thèmes graphiques du logiciel selon l’heure de la journée. Inutile, donc indispensable ? En tout cas, cela illustre les efforts de Vivaldi pour se démarquer de ses rivaux.

Le principe est simple : à l’aide d’une jauge qui symbolique la durée d’une journée, vous réglez avec deux curseurs le temps pendant lequel vous souhaitez profiter d’un thème diurne. Le reste de la barre qui n’est pas encadrée par ces curseurs symbolise quant à lui le moment où le thème nocturne sera actif. Une petite vidéo tournée par Vivaldi explique très simplement le fonctionnement de l’outil.

Pour Vivaldi, ce paramètre offre un moyen à l’utilisateur de gagner en confort pendant qu’il navigue sur le web alors qu’il est tôt — peut-être n’est-il pas tout à fait éveillé ! — ou quand il est tard — afin de reposer un peu les yeux –. Ce type de réglage est devenu populaire : on le retrouve chez Twitter mais aussi dans certains logiciels de lecture de livres électroniques, comme Google Play Livres.

D’autres modifications sont aussi de la partie, mais elles sont beaucoup plus basiques. On retrouve par exemple la possibilité de restaurer un onglet qui a été fermé par erreur — une fonction qui existe dans d’autres navigateurs, comme Firefox. Rien de neuf là-dessus, mais c’est pratique pour éviter toute maladresse. Les plus curieux pourront se plonger dans les notes de mise à jour pour découvrir tous les changements.

À lire sur Numerama : Tour d’horizon de Vivaldi, le navigateur des power users

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés