La sortie du LG V10 marquait pour LG une tentative d'étendre son marché à des smartphones grand format avec des fonctionnalités peu communes. La marque a dévoilé son V20 pour lui succéder, avec toujours son étrange double écran et une certaine idée de ce qu'est la qualité audio sur smartphone.

Le LG V20 a un port jack. Il devient presque risible de le notifier, mais la sortie de l’iPhone 7 exige de telles précisions. Le choix de LG est par ailleurs intéressant puisque ce V20 fournit un DAC 32 bits de qualité, un pied-de-nez pour les nouveaux smartphones qui misent sur les sorties audio numériques. Mais une vraie plus-value pour les audiophiles équipés de matériel qui ne souhaitent pas, sous prétexte de modernité, perdre en qualité audio.  Le smartphone est également le premier à accueillir Android Nougat, comme l’avaient annoncé les représentants de la marque.

lg-v20-630x556

Alors que le V10 s’était doté d’un design alliant métaux et plastiques plutôt original, celui-ci semble s’inspirer du LG G5 dont il offre une continuité évidente. Bien que sur ce V20, le coréen n’a pas cédé à l’argumentaire du téléphone modulaire, qui visiblement convainc peu pour vendre son G5.

Il conserve néanmoins son originalité de l’an passé : son double écran. L’écran principal est un écran IPS QHD de 5,7″ accompagné d’un petit écran sur la partie supérieure de l’appareil. Ce petit écran, assez gadget, sert à afficher l’heure en toutes occasions, mais doit aussi fournir des raccourcis visuels vers des applications. Plus original qu’utile, ce double écran a l’avantage de distinguer très nettement ce V20 des smartphones que l’on connaît.

lg-v20-5-630x354

La configuration du LG est sinon très classique avec un SoC Snapdragon 820 couplé à  4 Go de RAM, 64 Go de stockage ainsi qu’un port microSD. Il est accompagné d’une batterie amovible de 3200 mAh, compatible avec la charge rapide Quick Charge 3.0. La partie photo est assez proche du G5 avec un double capteur grand angle et un capteur plus classique de 16 mégapixels. En somme, ce V20 est un modeste successeur du V10 plutôt crédible mais très classique, dont la principale évolution est le design. Ce dernier est néanmoins décevant, en se définissant par des lignes un peu grossières et très communes.

Malheureusement, comme son prédécesseur, le V20 ne trouvera sûrement pas sa place sur le marché hexagonal, le V10 avait été limité aux USA et à l’Asie ainsi qu’à un petit nombre de pays européens. Une politique dommageable pour les consommateurs français. Si vous parvenez à le trouver, V20 sera proposé entre 650 et 700 €.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés