Sony a présenté ses deux nouveaux smartphones lors de l'IFA de Berlin. Nous avons pu les essayer et on ne peut pas dire qu'ils nous ont impressionné.

Lors de l’IFA de Berlin, Sony a dévoilé ses Xperia XZ et X quelques mois après la série X. Le constructeur ne s’est pas calmé et continue de renouveler sa gamme premium tous les 6 mois comme si la recherche de la perfection était une course effrénée.

sony-DSC09968

Arrière du Sony Xperia XZ

Cette année, Sony a voulu marquer le coup. Les Xperia XZ et X Compact embarquent une nouvelle technologie de capteur photo avec un nouvel autofocus laser, un capteur de balance des blancs RGBC-IR et son capteur traditionnel de 23 mégapixels.

Avec trois capteurs, Sony capture un seul et même cliché. Les capteurs vont se compléter intelligemment. Chaque capteur améliore ce qui n’est pas bien vu par les autres. La réelle complexité est alors dans les coulisses : le logiciel assemble les informations pour produire un cliché final. Ajoutez à cela le fait que le Xperia XZ est le premier smartphone à proposer une optique stabilisée sur 5 axes pour supprimer au maximum le flou. Voilà la théorie.

Loin d’être convaincu

Après avoir manipulé les derniers Xperia, je reste pourtant loin d’être convaincu. Ce Xperia XZ est encore trop brut et angulaire, surtout par rapport au Samsung Galaxy Note 7. Le constructeur japonais ne réussit pas à créer un design précieux et intemporel.

Ces Xperia XZ et X Compact ressemblent à la série X qui ressemble au Xperia Z3… et à peu près à toutes les gammes de Xperia depuis 5 ans. Ils ne sont pas laids, mais on ressent un manque d’imagination et de recherche. Les deux faces avant et arrière sont plates, tandis que les côtés sont légèrement arrondis aux angles prononcés. Ils ne sont pas minces mais pas épais non plus. Enfin, les bords d’écran sont sensiblement trop imposants, surtout sur les extrémités du smartphone.

Sony Xperia X Compact aux côtés de l'iPhone 6S
Sony Xperia X Compact aux côtés de l’iPhone 6S

 

Epaisseur en comparaison avec l'iPhone 6S
Epaisseur comparée avec l’iPhone 6S

L’excellente qualité de conception en verre-métal-verre que les fers de lance de Sony ont longtemps tenu n’est plus au rendez-vous et en conséquence ces Xperia XZ et X Compact ne respirent pas tout à fait la même sensation de qualité. Ce métal nommé ALKALEIDO donne davantage une sensation de plastique en main.

Ce ne sont pas de mauvais smartphones. Les écrans sont magnifiques, les appareils photos font le travail et l’expérience logicielle est excellente. Pourtant, ils restent moyens. Et les prix deviennent inexplicables sur de telles gammes : lorsque vous prenez du recul et que vous regardez le travail effectué par OnePlus ou le Nexus 6P ou le Huawei P9, le Honor 8 et même l’iPhone SE, les prix pratiqués par Sony n’ont absolument aucun sens. Le Japonais a une aura, mais cela ne suffit plus à convaincre.

Le Xperia XZ sera disponible dans le courant du mois d’octobre en trois coloris (Forest Blue, Mineral Black et Platinum) au prix de 699 euros. Le Xperia X Compact quant à lui sera lancé dès le mois de septembre en bleu pastel, noir et blanc au prix de 449 euros

Découvrez les prises en main en vidéo des Xperia XZ et X Compact réalisées par nos confrères de FrAndroid

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés