Intel accroît ses efforts dans le domaine des drones. Lors de son salon annuel, il a mis en avant sa technologie RealSense qui permet aux aérodynes d'éviter des obstacles et de planifier un nouveau parcours.

C’est le défi absolument incontournable que le secteur des drones devra relever pour espérer donner une vraie perspective à l’emploi de petits aérodynes en zone urbaine : l’évitement des obstacles. Dans ce domaine, l’entreprise américaine Intel entend bien jouer un rôle de premier plan avec sa technologie RealSense (que le groupe exploite dans ses caméras pour modéliser en 3D n’importe quelle personne bien réelle) pour aider ces appareils à évoluer sans souci.

Lors de la conférence Intel Developer Forum, l’entreprise a fait la démonstration de l’usage de sa technologie RealSense sur le modèle de drone Typhoon H de Yuneec — une société chinoise dans laquelle Intel a investi 60 millions de dollars. L’occasion de montrer ses capacités d’esquive en cas d’obstacle mais aussi de calcul d’un itinéraire alternatif pour passer outre les difficultés qui se présentent au drone. Mais attention, l’appareil n’est pas donné : comptez 1 899 dollars à l’achat.

Yuneec RealSense

Comme le fait remarquer FrAndroid, il s’agit-là de la version professionnelle. Une version plus abordable du Typhoon H est proposée, à savoir le modèle avancé, à 1 399 euros (le modèle pro n’est pas encore disponible en France), mais sans la technologie RealSense. Il est prévu de pouvoir ajouter le module en l’achetant à part, pour 449 euros mais il est sans doute préférable d’attendre la mise en vente du kit entier afin de ne pas avoir à se soucier d’acheter chaque élément séparément.

La démonstration effectuée par Intel s’inscrit dans une stratégie que développe le groupe autour des drones. Depuis 2014, la société a participé à une levée de fonds de 10 millions de dollars dans PrecisionHawk, a investi dans Airwave et a tissé un partenariat avec Yuneec avec une enveloppe de 60 millions de dollars. Par ailleurs, l’administration de l’aviation civile aux USA a choisi Brian Krzanich, le patron d’Intel, pour présider un comité consultatif sur les drones.

Intel Brian Krzanich
Le PDG d’Intel et le drone Yuneec.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés