Vivaldi rend son navigateur web plus personnalisable encore. La mise à jour 1.3 inclut des thèmes personnalisables, mais aussi de nouveaux gestes à la souris.

Tout le monde connaît les noms des principaux navigateurs web. Mais derrière les Chrome, Edge, Firefox et autres Safari, il existe des alternatives qui tentent de se démarquer et de se faire remarquer. C’est par exemple le cas de Yandex, qui propose un navigateur doté d’une interface atypique, et de Vivaldi, qui cherche à s’adresser aux utilisateurs intensifs ayant besoin de fonctionnalités poussées.

Alors qu’il s’est déjà écoulé quatre mois depuis la sortie de la première version stable du logiciel, les concepteurs de Vivaldi viennent de pousser une mise à jour (1.3) qui personnalise un peu plus son apparence, avec l’arrivée des thèmes. Ces derniers modifient l’habillage du logiciel : neuf thèmes sont proposés, mais il est possible de composer le sien grâce à une palette de couleurs.

Outre l’apparence de Vivaldi, les développeurs ont travaillé sur les gestes à la souris avec la version 1.3 du programme. En tout, le navigateur est capable de comprendre plus de 90 instructions différentes passées avec la souris. Là encore, une série de gestes est associée par défaut à certaines actions, mais il est possible de faire les associations de son choix, en fonction de ses besoins.

Dernière modification de taille, la protection de certaines données. « Le WebRTC est un outil puissant et intéressant qui contient un ensemble de fonctionnalités très pratiques, mais il a des effets secondaires comme la divulgation de votre adresse IP. Cela a des effets sur votre vie privée. Avec Vivaldi, vous pouvez désactiver WebRTC et l’utiliser seulement quand vous en avez besoin »

Le détail de la mise à jour peut-être consulté à cette adresse.

Le développement de Vivaldi est assuré par la société Vivaldi Technologies, une société qui a été fondée par une personne qui connaît bien le milieu des navigateurs : en effet, c’est Jon von Tetzchner, cocréateur du navigateur Opera et ex-PDG, qui a mis au monde ce nouveau navigateur. Une première version était sortie début 2015 mais il a fallu un an pour qu’une version plus complète voit le jour.

 

À lire sur Numerama : Tour d’horizon de Vivaldi, le navigateur des power users

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés