Dans une volonté de conformité au standard Unicode, Microsoft a changé son emoji pistolet de science-fiction en un vrai six coups.

Cela ne fait pas une semaine que nous avons appris qu’Apple a changé son emoji pistolet par un pistolet à eau dans iOS 10. La mise à jour est une prise de position pour Cupertino, qui souhaite réduire l’imagerie violente mise à la disposition des utilisateurs d’iPhone. Cette décision peut se défendre mais elle a plutôt fait grincer des dents la presse américaine, particulièrement concernée par les meurtres de masse  : pour elle, le mouvement d’Apple est au mieux mignon et ne règlera pas le souci à court ou moyen terme.

Cela dit, en termes d’image et de philosophie d’entreprise, Apple a joué une carte intéressante qui confirme son engagement contre la violence. On se demandait d’ailleurs si cette position forte sur la question allait être suivie par les autres géants de la tech. Aujourd’hui, Microsoft a publié un long article sur son blog, expliquant sa volonté de se conformer toujours plus aux recommandations du consortium Unicode pour dessiner ses emojis. Et dans cette refonte des emojis pour Windows, un détail semble un brin déplacé : ce qui était autrefois un pistolaser de science-fiction — l’emoji pistolet — est devenu un véritable six coups.

windows-10-pistol-emojis-emojipedia

D’un côté, il est difficile de reprocher quoi que ce soit à Microsoft : les emojis étant de plus en plus utilisés, il est normal que les différentes plateformes s’accordent sur leur représentation et nous n’avons pas trouvé mieux que le standard Unicode pour cela. Faire autrement amène des soucis dans la transmission de l’information : imaginez un enfant sur iOS qui envoie à un de ses amis un emoji pistolet à eau. S’il est sur Android ou Windows, son camarade va recevoir un vrai pistolet. Le sens du message change, l’information n’est pas transmise. C’est comme si j’écrivais « Apple » sur le clavier de mon Mac et que tous les ordinateurs sous Windows transformaient le terme en « Microsoft ».

De l’autre, on ne peut pas dire que Microsoft a le sens du timing. Certes, le projet de re-conception des emojis doit être sur les rails depuis longtemps, mais Redmond n’a visiblement pas pris la température avant de faire son annonce. Il y a une semaine, cela serait passé inaperçu. Aujourd’hui, après la communication d’Apple, le changement de Microsoft fait tache.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés