Facebook va renforcer sa lutte contre les titres trompeurs ou incomplets en les déclassant dans le fil d'actualités des utilisateurs du réseau social.

D’accord, d’accord, notre blague de titre était facile. Mais l’information est tout de même très intéressante : Facebook va renforcer par une nouvelle série de mesures sa lutte contre l’information jugée clickbait. La définition donnée par le réseau social dans un article publié sur le blog officiel de la société est assez simple et résume plutôt bien le concept : il s’agit des articles dont les titres « biaisent ou retiennent l’information ». Ces articles clickbait, appâts à clics en bon français, seront classés comme tel par les algorithmes de Facebook et rangés tout en bas des fils d’actualités.

Adieu « Vous ne devinerez jamais », « Ces 5 idées géniales vont vous étonner (la 5e surtout !) et autres « Le prochain iPhone sortira le… » qui pullulent sur les réseaux sociaux aujourd’hui. Au contraire, Facebook invite les médias à publier des articles qui intéressent les utilisateurs du réseau social et a remarqué que « des titres plus directs » (et donc informatifs) étaient plus appréciés. « L’une des valeurs de notre Fil d’actualités, c’est de garder une communication authentique sur la plateforme. […] Nous avons constaté que les gens voulaient moins de titres clickbait », affirment enfin Alex Peysakhovich et Kristin Hendrix, sur le blog.

L’article développe assez longuement les méthodes déployées pour arriver à un résultat concret et cela passe par de la reconnaissance de texte, de l’analyse sémantique et de la classification automatisée. En attendant que ce soit adapté à la France, vous pouvez toujours suivre ClicDeMoins sur Twitter.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés