Microsoft lève les principales restrictions pour acquérir le casque de réalité augmentée HoloLens. Mais il faut toujours débourser 3 000 dollars et vivre en Amérique du Nord.

Vous avez 3 000 dollars sur votre compte en banque et vous résidez en Amérique du Nord ? Bonne nouvelle, cela signifie que vous êtes éligible à l’acquisition d’un casque HoloLens. Microsoft a en effet allégé les conditions d’obtention de son appareil dédié à la réalité augmentée. Il n’est plus requis d’avoir le statut de développeur pour espérer en avoir un, même si le casque reste identifié sous l’appellation Development Edition.

Si vous avez un train de vie très aisé, vous avez la possibilité d’en commander jusqu’à cinq exemplaires. Une mise en garde s’impose néanmoins : ce n’est pas parce que le casque peut être acheté sans trop de difficulté qu’il est prêt pour une existence dans les mains du grand public. C’est un projet qui est encore très loin d’être abouti, malgré tout le marketing mis en place par la firme de Redmond.

Avec le casque HoloLens, Microsoft a communiqué sur la téléprésence, le jeu vidéo (comme Minecraft ou un FPS), le commerce (Volvo, Lowe’s), l’exploration spatiale ou encore le sport, pour ne citer que quelques exemples. Une sortie grand public ne devrait toutefois pas survenir avant 2020, selon ce que l’on a pu déduire des propos du PDG de Microsoft, Satya Nadella, à l’automne 2015.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés