Google propose la bibliothèque familiale sur Google Play. Elle permet de créer un groupe de six personnes qui peut avoir accès aux mêmes contenus déjà achetés par le groupe, sans avoir à repayer.

Vous êtes un avide client de Google Play ? Bonne nouvelle : vous n’avez plus besoin de payer plus d’une fois pour un contenu que vous comptez partager avec le reste de votre famille. Sur l’un de ses blogs, Google annonce la bibliothèque familiale qui, comme son nom l’indique, consiste à donner accès aux mêmes contenus (jeux vidéo, livres, séries TV, films et bien sûr applications) sans avoir à repayer.

Concrètement, cette fonctionnalité vous autorise à partager un contenu éligible avec cinq autres personnes au maximum (donc six en tout, vous suivez ?), sans avoir à rallonger la monnaie. C’est comme lorsque l’on achète un DVD dans le commerce : on paie un prix unique et toutes les personnes au sein du foyer peuvent ensuite le regarder sans avoir à ressortir le porte-feuille.

Play Store
CC Jan Persiel

Attention : des limitations techniques existent en fonction du système d’exploitation qui est utilisé. Concernant les utilisateurs ayant un terminal avec Android, « tous les achats ajoutés à la bibliothèque familiale sont disponibles à travers l’ensemble des appareils ». Pour iOS, Google explique que « les films, les séries TV et les livres » peuvent être lus sur un produit Apple. Et aussi sur le web.

Autre aspect qu’il faut avoir en tête : le sort des achats que vous réalisez sur Google Play peut être fixé individuellement. Autrement dit, vous pouvez partager telle appli mais pas tel film. C’est à vous de trancher au cas par cas, ou par type de contenu. Si vous achetez un film violent par exemple, vous n’avez peut-être pas envie d’autoriser votre fiston de 13 ans d’y accéder via son smartphone Android.

À lire sur Numerama : Vous pourrez partager avec votre famille une appli Android déjà payée

Afin d’éviter les abus, Google prévoit un certain nombre de règles à respecter : un membre d’un groupe familial doit avoir au moins 13 ans, posséder un compte Google, résider dans le même pays que l’administrateur du groupe et, bien sûr, ne pas déjà faire partie d’un autre groupe. L’administrateur doit lui aussi respecter certaines exigences : être majeur, lier une carte bancaire, et résider dans un pays autorisé.

Afin d’accompagner les utilisateurs, Google a mis en place une page d’assistance qui passe en revue différents sujets qui pourraient requérir de l’aide ou des explications (création de la bibliothèque, conditions à respecter, ajout et suppression de contenus, vérification de l’éligibilité, FAQ de dépannage). Le déploiement de la bibliothèque familiale est en cours dans douze pays, dont la France.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés