Apple Pay, le service qui permet de payer sans contact depuis un iPhone, est déployé en France pour une poignée d'utilisateurs. En faites-vous partie ? Si oui comment en bénéficier ? Nous vous expliquons tout.

Comme promis, Apple Pay est désormais disponible en France. Cette nouvelle option permet de payer ses achats en magasin simplement en approchant son téléphone du terminal de paiement. Intéressé ? Si vous êtes un utilisateur d’iOS, vous pouvez paramétrer la fonctionnalité en quelques minutes sur votre appareil.

Mais avant cela, sachez que le déploiement de celle-ci est limité. D’une part, seuls les propriétaires de smartphones iPhone 6, 6s ou SE ou d’une Apple Watch peuvent en bénéficier pour payer en magasin. D’autre part, cette application n’est disponible que pour les clients de Banque Populaire et Caisse d’Épargne (groupe BPCE) titulaires d’une carte Visa ainsi que ceux de Carrefour Banque.

Vous pourrez l’utiliser dans tous les établissements qui possèdent un lecteur compatible. Visa a annoncé en avoir déjà déployé 400 000 en France.

Si vous correspondez aux critères, suivez les étapes ci-dessous et vous pourrez ensuite bénéficier à loisir d’Apple Pay.

Comment installer Apple Pay sur iPhone ?

Il faut tout d’abord accéder à l’application Wallet, pré-installée sur votre appareil. Une fois ouverte, celle-ci vous demande d’enregistrer une carte bancaire. Pour cela, la caméra de votre téléphone s’active et vous devez ensuite faire entrer votre moyen de paiement dans le cadre qui apparaît sur votre écran.

L’application va lire la série de chiffres inscrite sur le recto de la carte il ne vous restera plus qu’à renseigner sa date d’expiration et le cryptogramme inscrit au verso. Après avoir reçu un code de confirmation par SMS, vous serez prêt à utiliser Apple Pay.

Carte bancaire Apple Pay

Pour réaliser vos achats avec cette fonctionnalité vous n’aurez qu’à approcher votre appareil du terminal de paiement du magasin et la transaction s’effectuera un peu de la même manière qu’un paiement sans contact. Sauf que vous n’aurez plus besoin de dégainer votre carte bleue. Pour valider l’achat, Apple Pay utilise Touch ID pour reconnaître l’empreinte digitale de l’utilisateur mais il est également possible de payer avec le code de la carte bancaire.

Apple Pay

Quel intérêt ?

La sécurité est de mise puisque Apple Pay ne stocke aucune information de paiement, ni dans le téléphone, ni dans les serveurs de la firme de Cupertino. Les commerçants n’y ont pas non plus accès : c’est le fournisseur de la carte qui génère un token à chaque requête.

Apple Pay veut favoriser la fluidité des paiements en magasin mais son plus grand avantage est surtout de faciliter les transactions en ligne. Concrètement, sur un site marchand, une simple vérification de votre empreinte permettra d’acheter un produit. Même plus besoin de s’encombrer d’un mot de passe à retenir.

Mais le déploiement en France reste relativement timide. Peu d’établissements ont été convaincus par cette solution. Pourquoi ? Car Apple « se réserverait une commission fixe de près de 5 centimes d’euro par transaction avec une carte de débit, soit la moitié de la rémunération que la banque du client perçoit pour une transaction moyenne par carte de 50 euros, et la part du lion pour les achats de petits montants », écrit Les Échos.

Les banques qui ne sont pas encore partenaires laissent donc les premières inscrites essuyer les plâtres. Si vous voulez tenter à moindre frais, la carte Carrefour Banque coûte 14 euros à l’année et se greffe sur votre compte actuel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés