Userfarm est une plateforme qui propose un service de création de vidéos publicitaires par le biais de sa communauté. Des milliers de réalisateurs à travers le monde sont ainsi mis en contact avec de grandes marques.

Userfarm. Ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant il est à l’origine d’un bon nombre de publicités sur le web. Nespresso, Tic Tac, Barilla, Candy Crush et plusieurs autres grandes marques ont déjà fait appel au service de cette plateforme pour créer leur campagne vidéo. Ainsi, derrière plusieurs pubs que vous avez pu voir sur Internet, se cache probablement Userfarm. Or, la grande particularité de cette entreprise est qu’elle se repose essentiellement sur le principe du crowdsourcing.

Qu’est-ce que le crowdsourcing ? Il s’agit d’un anglicisme désignant le principe de production participative, où la communauté met à disposition son savoir-faire et les contenus qu’elle crée. Et justement, Userfarm peut se vanter d’avoir une communauté très importante composée d’environ 100 000 réalisateurs dispersés dans 140 pays. Ces derniers peuvent ainsi entrer en contact avec de grandes entreprises internationales et produire des contenus publicitaires pour elles. Pour en parler, nous avons rencontré Frederik Pénot, directeur général de Userfarm France.

À lire sur Numerama : Crowdsourcing, crowdfunding… mais de quoi parle t-on exactement  ?

« L’entreprise cliente — qui peut être une marque ou une agence — nous fournit un brief marketing que nous publions ensuite sur notre plateforme et toutes les personnes connectées peuvent le consulter », explique-t-il. Ledit brief est un appel à projet qui définit le cadre de travail des réalisateurs, à savoir :

  • une présentation de la marque et de ses caractéristiques ;
  • le message publicitaire qu’il faut faire passer ;
  • les éléments qu’il faut absolument voir dans la vidéo et ceux qui ne doivent pas apparaître.

Une fois le document en ligne, les personnes souhaitant participer au projet ont entre quatre et six semaines pour présenter une vidéo finie. « Les équipes de Userfarm sélectionnent les meilleures vidéos avant de les soumettre au client qui achète celles qui sont les plus pertinentes et qui répondent le mieux au brief initial », décrit Frederik Pénot.

Les avantages de ce concept sont multiples estime le DG de Userfarm. Pour les marques, cela permet de profiter d’un service plus efficace que les circuits traditionnels. En effet, dans une campagne publicitaire classique, plusieurs pistes sont envisagées, mais au bout du compte, elle aboutit sur une seule solution finalisée. « Avec Userfarm, on utilise le même brief mais celui-ci va être interprété de manières différentes par les réalisateurs qui vont laisser libre cours à leur créativité, à leur façon de voir. Ils vont produire des contenus finalisés. Le client peut voir ensuite lequel répond le mieux à ses attentes. Il a plusieurs solutions », affirme Frederik Pénot. Mais l’intérêt est également économique puisque la plateforme prétend permettre des coûts de production jusqu’à 70 % moins chers.

Les réalisateurs laissent libre cours à leur créativité

Pour les créateurs aussi il y a des avantages puisque Userfarm facilite la mise en relation avec des multinationales. Frederik Pénot précise toutefois que seuls les réalisateurs dont les vidéos ont été retenues sont rémunérés. « Nous sommes très transparents là-dessus, tous les membres de la communauté en sont bien informés ». En outre, cela leur permet de relever des défis complexes : « notre communauté aime être challengée », confie le directeur général de l’entreprise.

Si vous souhaitez participez au concept, vous pouvez facilement vous inscrire sur la plateforme en tant que réalisateur, que vous soyez professionnel ou amateur. Un chargé de projet de Userfarm entrera ensuit en contact avec vous pour en savoir plus sur vos capacités, votre expérience et vos domaines de prédilection. Les membres de la communauté de Userfarm doivent être capables de créer rapidement des vidéos de qualité. À titre d’exemple, toutes les images ci-dessous ont été tournées par la communauté et utilisées pour vanter les mérites de produits alimentaires.

La durée de celles-ci est variable, tout dépend de leurs objectifs. Pour avoir un impact sur les réseaux sociaux, les marque favorisent des contenus d’environ 10 secondes. Pour des publicités classiques, ce sont les productions d’environ 30 secondes qui sont favorisées. Enfin, les films avec plus de storytelling peuvent durer jusqu’à 3 minutes. Userfarm propose essentiellement des vidéos dédiées au web mais peut céder occasionnellement des droits pour l’exploitation télé.

Userfarm a des bureaux en Italie, en Angleterre et en France. Créée il y a une dizaine d’années, la plateforme a livré près de 600 projets. Cette année, une trentaine de campagnes devraient être produites pour le marché français selon les estimations de l’entreprise. Depuis un peu plus d’un an, la plateforme s’est également ouverte aux organisations humanitaires comme la Croix Rouge.

Userfarm capture

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés