L'entreprise Oticon a commercialisé Opn, un appareil auditif connecté très puissant qui permet aux malentendants d'entretenir une conversation avec plusieurs personnes la fois. Il permet également d'intéragir avec d'autres objets connectés.

Imaginez-vous en soirée avec des amis. Malgré le bruit ambiant, vous êtes capables d’entretenir normalement une conversation même si vous êtes plus de deux personnes à y participer. Et de manière générale, il est relativement fréquent de discuter avec plusieurs interlocuteurs à la fois. Or pour les personnes malentendantes, cette activité banale peut présenter des difficultés. En effet, la plupart des aides à l’écoute actuelles utilisent des micros directionnels qui favorisent l’écoute d’une seule et unique voix dans les situations bruyantes. Pour remédier à cette limite technologique, l’entreprise Oticon a lancé Opn (prononcez « Open »), un appareil auditif connecté qui permet d’entendre l’ensemble des personnes impliquées dans une conversation tout en éliminant le bruit.

Éric Bougerolles, responsable audiologie pour Oticon France, nous explique que « les appareils classiques favorisent la captation de tout ce qui se passe devant l’utilisateur en considérant qu’en milieu bruyant, on fait plutôt face à la personnes avec laquelle on discute. Sauf que dans la vraie vie, on peut avoir des conversations à trois, quatre personnes ou plus », ajoute-t-il. Présenté comme une révolution, Opn est capable de localiser 16 sources sonores différentes et savoir s’il s’agit d’une sources de parole ou de bruit. Dans le premier cas, le dispositif la garde intacte, dans le deuxième, il la réduit.

Pour arriver à un tel résultat, « nous avons mené des études statistiques sur 16 bandes sonores et cela a permis de développer un logiciel capable de distinguer les différentes sources », explique Éric Bougerolles. L’un des arguments principaux d’Opn réside dans sa puce intégrée à onze cœurs qui lui permet d’avoir une puissance de calcul élevée. Le spécialiste d’Oticon estime ainsi que l’appareil est 50 fois plus rapide que les aides auditives classiques. Éric Bougerolles affirme en effet que la puce est capable de réaliser plus d’un milliard d’opérations par seconde.

Opn

Concrètement, les performances poussées d’Opn permettent de réduire l’effort cognitif de l’utilisateur. « En milieu bruyant, on se concentre plus pour écouter. En améliorant considérablement l’intelligibilité, le cerveau fait moins d’effort et peut utiliser cette ressource pour faire autre chose. On a pu mesurer que les gens étaient capables de conserver 20 % de souvenirs en plus de leurs conversations », raconte Éric Bougerolles.

Opn a également la particularité d’être un objet connecté. Cela présente de nombreux intérêt, selon le responsable audiologie d’Oticon. Ce dernier évoque en exemple le cas de l’appareillage d’un enfant où les parents pourraient être avertis directement sur leur smartphone du niveau des piles — qui ont une autonomie d’environ une dizaine de jours. Éric Bougerolles mentionne également le domaine de la santé connectée et imagine la possibilité d’envoyer une notification sonore pour rappeler la prise de médicaments ou déclencher une alerte en cas de malaise.

Oticon appli

D’ici 2020, il devrait y avoir trente objets connectés par foyer selon l’institut GfK et Opn « permet de faire entrer les aides auditives dans les systèmes modernes ». À la maison, par exemple, un malentendant pourrait ainsi allumer sa télévision ou sa chaîne Hi-fi simplement en appuyant sur un bouton sur son appareil d’écoute et le son lui sera directement envoyé dans les oreilles. Opn est d’ailleurs compatibles avec IFTTT qui permet de se connecter à tout un tas d’autres appareils connectés.

Opn est disponible depuis un mois pour tout malentendant disposant d’une ordonnance médicale. Son tarif peut varier en fonction des prothésistes mais devrait globalement se situer un peu en dessous de 2 000 euros, prise en charge comprise.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés