Le géant de l'e-commerce Alibaba vient d'annoncer sa RX5, une voiture ultra-connectée vendue 22 500 dollars.

Comme beaucoup d’autres marchés, le secteur de l’automobile connaît en ce moment de profondes modifications. Au-delà des petits nouveaux entourés de hype et qui ont cloné les pratiques d’autres marchés pour se développer, Tesla en tête, l’industrie est en train d’accélérer son mouvement vers une démocratisation de la technologie au volant. Ce que l’on attend maintenant, dans ce nouveau paysage qui se dessine, c’est l’arrivée des géants de la tech sur le secteur. Et c’est Alibaba, l’Amazon chinois, qui a abattu sa carte en premier.

screenshot-2016-07-06-20-10-13

En collaboration avec le constructeur SAIC, possédé par l’état chinois, Alibaba vient donc de dévoiler sa RX5, qu’il nomme dans la langue de Kanye West une « Internet car ». La nuance avec une « voiture qui se connecte à Internet » est importante pour la marque : « C’est une étape significative pour l’industrie automobile. Les systèmes d’exploitation intelligents deviennent les deuxièmes moteurs d’une voiture, quand les données sont le nouveau carburant  ».

Bien entendu, vous ne pourrez pas faire avancer plus longtemps votre voiture en demandant à vos amis de liker votre voyage, mais il faut reconnaître qu’Alibaba est allé plutôt loin du côté de la connexion de la voiture. Côté personnalisation de la conduite, cela va des morceaux de musique qui se lancent quand le conducteur s’assoit à des lieux pré-enregistrés selon ses habitudes en passant par des applications compagnon disponibles sur le smartphone ou le bracelet connecté du conducteur. Alibaba a également pensé au divertissement, avec 3 écrans embarqués et des espaces dédiés aux caméras à 360 degrés pour faire des films à l’intérieur de la voiture. Oui.

La RX5 est une voiture entièrement connectée au système de paiement d’Alibaba

Plus intéressant au quotidien, la RX5 est une voiture entièrement connectée au système de paiement d’Alibaba, nommé Alipay. Ce concurrent asiatique de Paypal vous permettra de payer une place de parking, un plein d’essence ou même un café directement depuis la voiture. On imagine qu’il faut que les stations et cafés chez qui vous allez doivent être partenaires, mais en tout cas, c’est une bonne idée pour ne plus avoir à sortir de la voiture pendant un trajet. Alibaba a d’ailleurs promis qu’il ouvrirait ces services aux applications tierces, ce qui nous laisse imaginer un boulevard d’opportunités pour tous les services de restauration en drive. 

Enfin, notez qu’Alibaba a joué la carte de la voiture connectée sans aller au-delà : pas de voiture autonome ni d’électrification. Dommage.

rx5-interior-launchevent-599x399

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés