Dans le cadre d'une opération commerciale pour vanter les détails raffinés de l'un de ses modèles, Bentley a utilisé une technologie développée par la Nasa pour prendre une photo de 53 000 mégapixels.

Dans le domaine du luxe, les marques ont tendance à voir le choses en grand. En très grand. Le constructeur britannique Bentley a diffusé un panorama du Golden Gate, le pont iconique de San Francisco. Jusque-là, rien de très impressionnant. Mais la marque invite l’internaute à scroller pour zoomer dans l’image. Ce faisant, on arrive, finalement, par voir très distinctement le logo, le fameux B encadré de deux ailes, brodé sur le siège avant de la belle Mulsanne roulant sur la route, au loin. Inutile de préciser que l’image reste de très bonne qualité même à ce niveau de zoom.

Pour obtenir ce résultat, un chiffre : 53 milliards. Ce n’est pas le prix de la voiture de Bentley –qui coûte tout de même plus de 290 000 euros– mais le nombre de pixels dans cette photo, soit 53 000 mégapixels. Pour se faire une meilleure idée, cette image est en moyenne 4 425 plus grande qu’une photo prise avec un smartphone. Imprimée, elle recouvrirait tout un terrain de football.

Dans un communiqué, Bentley précise que la technologie utilisée pour ce cliché a été développée par la Nasa. la même qui a servi pour prendre des panoramas de la planète Mars.

« Nous avons voulu commander ce plan pour capturer à la fois le détails exquis de la Mulsanne et la dimension épique des ambitions de notre marque . Nous pensons que le résultat est vraiment extraordinaire », a précisé Kevin Rose, membre du conseil des ventes et du marketing de l’entreprise. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés