Twitter a annoncé lundi l'acquisition de la startup londonienne Magic Pony, spécialisée dans le traitement des images par intelligence artificielle. Sa technologie pourrait tout aussi bien servir à améliorer le streaming qu'à réaliser des mondes de réalité virtuelle.

Twitter a annoncé lundi l’acquisition de la société britannique Magic Pony Technology, spécialisée dans le traitement des images à partir d’algorithmes d’apprentissage machine, c’est-à-dire par une intelligence artificielle. Plus qu’une technologie en tant que telle, Twitter achète surtout une équipe de 11 docteurs en sciences informatiques et neuro-sciences qui viendra compléter celle de son Twitter Cortex, spécialisée dans l’IA.

Néanmoins, le réseau social prévient que la technologie de Magic Pony « sera utilisée pour améliorer nos forces dans le live et la vidéo et pour ouvrir de nouvelles possibilités créatives excitantes pour Twitter ». La startup en profite pour annoncer que ses bureaux londoniens deviendront le centre de R&D européen pour le machine-learning de Twitter. Magic Pony rejoint d’autres acquisitions faites dans le secteur par Twitter, comme Madbits ou Whetlab.

La grande force de Magic Pony est dans sa capacité à recomposer des images à partir d’informations parcellaires. En utilisant ses algorithmes qui requièrent peu de puissance de calcul, l’entreprise est ainsi capable de déflouter un streaming qui manque de qualité, en devinant ce qu’il devrait y avoir dans l’image (ce qui pourrait être très utile par exemple pour améliorer la qualité d’un flux Periscope). Elle peut aussi améliorer le rendu d’une photographie prise en basse lumière.

deflouter
A gauche, le streaming d’origine. A droite, la version améliorée par Magic Pony.
pixels
La technologie de Magic Pony permet de deviner ce qu’il y a derrière une image pixelisée.

Mais Magic Pony dispose de bien d’autres tours dans son sac. En particulier, elle sait détecter les motifs d’une image et recréer d’autres images à partir de celles-ci, ce qui peut par exemple être utile pour créer des mondes très réalistes en génération procédurale. Par exemple ci-dessous, l’image photo-réaliste de droite a été entièrement réalisée par l’intelligence artificielle de Magic Pony Technologies, en s’inspirant de l’image de gauche.

Si jamais Twitter voulait un jour investir dans le terrain de la réalité virtuelle, il aurait là une arme redoutablement efficace pour créer des mondes crédibles à peu de frais :

Magic-Pony

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés