Asus a présenté hier sa nouvelle collection d'ultraportables haut de gamme conçus pour la mobilité. Nous avons pu prendre en mains le Zenbook 3 au Computex.

Sur le marché des laptops haut de gamme, conçus avec la mobilité en tête, les choix ne sont pas forcément nombreux. D’un côté, on trouve Apple avec sa gamme Macbook Air qui tarde à être rafraichie — si elle l’est un jour — et son nouveau Macbook, aussi mobile qu’il est dépourvu de ports. De l’autre, on trouve quelques modèles chez HP, Acer, Samsung et Asus. Et c’est ce dernier qui a saisi l’opportunité du Computex pour renouveler le fleuron de sa gamme en nous montrant la troisième itération du Zenbook.

Pour introduire cette première prise en main, permettez une courte anecdote. Au pied du building où se déroule la conférence de presse se trouve un Apple Store et nous ne sommes pas les seuls à lâcher un « Tiens, le nouveau Zenbook est déjà en vente  ». Cette petite vanne donne, en creux, la sensation que nous avons après avoir vu et touché la bête pendant une petite demi-heure. Les lignes de l’appareil ressemblent comme deux gouttes d’eau à celle du dernier Macbook, avec quelques modifications ici et là. Dans cet écrin en alu, Asus a ajouté par exemple un capteur d’empreintes digitales pour sécuriser l’appareil. Et bien entendu, la bête tourne sous Windows.

asus-zenbook3-3

asus-zenbook3-4

asus-zenbook3-2

Mais faisons peut-être, d’abord, un tour du propriétaire. Le modèle d’entrée de gamme est un laptop de 12,5 pouces qui devrait coûter un peu plus de 1 000 euros. Il sera livré avec 4 Go de RAM, un processeur Intel Core i5 et un SSD de 256 Go. La configuration de l’appareil pourra aller jusqu’à 1 To de stockage SSD (c’est beaucoup), un Core i7 côté processeur et 16 Go de RAM. Si la première configuration est limite pour profiter de Windows 10 dans les meilleures conditions (surtout côté RAM), la dernière devrait tourner à plein régime sans le moindre souci. Elle fera en revanche un trou d’un peu plus de 2 000 euros dans votre porte-monnaie.

À l’usage, il faut reconnaître que le Zenbook 3 a un look travaillé et très plaisant. Il ressemble bien évidemment à l’ordinateur qu’il cherche à détrôner, mais Asus a ajouté quelques petites touches de couleur qui ne sont pas du tout déplaisantes à l’œil — notamment une bande dorée qui se marie plutôt bien avec la version bleu roi du Zenbook. Le clavier est un poil plus élevé que celui du Macbook d’Apple, ce qui fait que la frappe s’approche plus de celle d’un Macbook Air… et c’est loin de nous déplaire.

Sur les versions présentées par Asus lors du Computex, Windows 10 était hyper réactif mais c’est tout à fait normal dans la mesure où aucune application lourde n’avait été installée par le constructeur. Le déverrouillage par empreinte digitale est une bonne idée : cela permet de passer le premier écran de Windows 10 et de se retrouver directement sur le bureau en touchant une petite dalle située sur le pavé numérique.

asus-zenbook3-5

asus-zenbook3-1

Reste qu’à vouloir faire tout comme Apple, Asus s’est aussi perdu dans un des travers de l’entreprise de Cupertino et ne propose sur ce nouveau laptop qu’un seul port USB Type-C. Cette caractéristique n’avait pas été des mieux perçues sur les Macbook de nouvelle génération et on ne peut s’empêcher de trouver cela dommage qu’il n’y ait pas au moins un port USB 3.0 qui traîne. Certes, le cloud est aujourd’hui partout, mais rien ne remplace une bonne vieille clef USB et un trackpad ne remplacera jamais une souris pour jouer. Même si celui de cet ordinateur portable semble plutôt bon.

Enfin, contrairement au Macbook qui a une dalle de 2304 x 1440 pixels, ce Zenbook 3 propose une dalle Full HD de 1920 x 1080. Ce n’est pas plus mal, dans la mesure où Windows n’est pas tout le temps à l’aise sur des écrans trop petits avec des définitions trop élevées (lire notre test de la Surface Pro 4, par exemple). Puis sur 12 pouces, du Full HD est largement suffisant — faut-il rappeler que l’on se traîne toujours un 1 440 x 900 pixels sur Macbook Air de 13 pouces ?

S’il faudra bien entendu tester l’appareil en profondeur pour faire une quelconque recommandation, nous pouvons déjà dire que le Zenbook 3 nous a laissé une bonne première impression. On repassera pour l’originalité du concept, mais on retiendra le stockage particulièrement élevé et l’élégance du produit de manière générale. Sortie prévue pour cet été.

Retrouvez toutes les actualités et reportages du Computex à cette adresse !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés