Hyperloop Transportation Technologies a dévoilé des photos de ce à quoi pourrait ressembler l'intérieur d'une navette Hyperloop. Et le résultat n'a pas l'air d'avoir été pensé pour le confort des passagers.

On connait les sièges très serrés et les couloirs trop étroits des avions de compagnies low-cost. Les navettes Hyperloop pourraient être tout aussi étriquées. Hyperloop Transportatation Technologies (HTT), l’une des startups travaillant sur le mode de transport à très haute vitesse imaginé par Elon Musk, a dévoilé des photos de ce à quoi pourrait ressembler l’intérieur d’une cabine.

Hyperloop intérieur

À première vue, l’intérieur semble conforme à l’aspect futuriste du projet. Mais en regardant mieux, on a du mal à s’imaginer bien installé dans l’un de ces fauteuils, coincé entre une planche verticale et une barre qui rentre dans les côtes. Il semble aussi qu’aucun espace pour les bagages ne soit prévu. On note cependant que les sièges sont en cuir.

hyperloop intérieur 2

interior01_cam03.0

interior01_cam02.0

Quant aux fenêtres, HTT réaffirme sa volonté d’intégrer de la réalité virtuelle aux hublots. Ce concept avait été présenté en mars par la startup et propose de remplacer les fenêtres par des écrans. En effet, un Hyperloop irait beaucoup trop vite pour qu’un utilisateur puisse poser ses yeux sur le paysage défilant sans ressentir de malaise. La réalité virtuelle permettrait de diffuser des images de l’extérieur sans désagrément, et de fournir des informations utiles sur le voyage (heure d’arrivée, vitesse… etc).

Pour rappel HTT est en compétition avec une autre startup, Hyperloop One, dans laquelle la SNCF a investi. Cette dernière a pris un brin d’avance sur sa concurrente en réalisant récemment le premier test public d’un Hyperloop en extérieur. Un test dont l’apparence est bien moins futuriste que les images de son concurrent, mais qui a l’avantage d’être beaucoup plus concret :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés