Après avoir connu un échec commercial, iBot, le fauteuil roulant innovant conçu par l'inventeur du Segway, est relancé par Toyota. Ce dispositif permet notamment aux personnes handicapées de monter des escaliers.

Malgré ce que son nom pourrait laisser croire, iBot n’est pas un produit Apple. Il s’agit en fait d’une invention de Dean Kamen, l’inventeur du Segway. L’iBot est un prototype de fauteuil roulant à six roues qui permet à ses utilisateurs de monter des escaliers, de s’élever à la hauteur d’une personne debout et de traverser des terrains difficiles d’accès.

Ce projet remonte à la fin des années 1990. Mais le produit n’a jamais été un succès commercial à cause de son prix trop élevé. À 25 000 dollars l’unité, iBot n’a pas réussi à trouver suffisamment d’acheteurs. Sa commercialisation a donc été officiellement interrompue en 2009.

Mais voilà que, quelques années plus tard, iBot renaît de ses cendres grâce à Toyota. Dans un communiqué, la branche nord-américaine du constructeur annonce en effet qu’elle s’allie avec DEKA Research, l’entreprise de Dean Kamen. Cette collaboration permettra de peaufiner le développement du prototype afin de lancer, prochainement, la nouvelle génération d’iBot.

Dans la vidéo promotionnelle de l’iBot, Dean Kamen affirme que « Toyota et DEKA partagent la même vision pour faire en sorte que la mobilité soient possible pour toutes les personnes, quelles que soient leurs capacités ».

S’il réussit à être commercialisé pour un prix plus abordable, l’iBot pourrait toucher un public très important. En France, par exemple, 2,3 millions de personnes souffrent d’une déficience motrice. 5,8 % de la population active est ainsi touchée. Un grand nombre de lieux publics sont encore inaccessibles pour ces personnes sans l’aide d’un tiers. L’iBot leur permettrait d’avoir plus d’autonomie et, ainsi, de moins subir de discrimination.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés