IMAX va ouvrir six salles de cinéma en réalité virtuelle pour améliorer l'expérience VR. Les contenus proposés seront courts et liés à des films déjà existants.

IMAX ne veut pas que l’expérience de la réalité virtuelle reste cantonnée à la maison. C’est pourquoi l’entreprise a annoncé l’ouverture de six salles de cinéma en VR d’ici la fin de l’année 2016, sans préciser où exactement. Le créateur du format pellicule IMAX — aux images plus grandes et en meilleure résolution que les pellicules traditionnelles — veut rendre la réalité virtuelle encore plus immersive.

Dans une interview accordée au Wall Street Journal, le directeur général d’IMAX, Richard Gelfond, explique vouloir offrir une meilleure expérience VR au cinéma qu’à la maison — comme il est généralement plus agréable de regarder un film dans une salle obscure que dans son salon.

« Nous avons pensé que faire de la réalité virtuelle dans les salles de cinéma du futurs pourraient procurer une expérience supérieure et une expérience sociale. Ce sont les mêmes raisons qui incitent les personnes à venir voir des films » explique Richard Gelfond.

Les spectateurs porteront des casques fabriqués par l’entreprise suédoise Starbreeze qui offre une vison panoramique à 210 degrés, pour éviter toute impression de porter des œillères. À titre de comparaison, les Oculus Rift et HTC Vive sont limités à 110 degrés.

Project StarVR, le dernier modèle de casque VR conçu par Starbreeze et dédié aux jeux vidéo
Project StarVR, le dernier modèle de casque VR conçu par Starbreeze et dédié aux jeux vidéo

Les contenus VR seront liés aux films déjà existants

Mais si vous vous attendiez à pouvoir regarder des long-métrages entièrement en réalité virtuelle, vous serez déçu. Richard Gelfond explique que les contenus VR ne dureront qu’une dizaine de minutes et seront liés aux films déjà existants. La séance VR devrait coûter entre 7 et 10 dollars.

Pas sûr donc que le contenu audiovisuel soit à la hauteur de la technologie proposée par IMAX. L’opération sera très certainement un succès mais il faudra attendre les retours critiques avant de pouvoir s’en faire une idée concrète. L’apport de nouveaux contenus originaux serait plus appréciable.

Cette annonce survient un jour après l’alliance d’IMAX et Google dans la fabrication d’une caméra VR spécialement adaptée au cinéma. Celle-ci devrait être commercialisée fin 2017.

Représentation du futur casque de réalité virtuelle conçu par Google pour son écosystème Daydream
Représentation du futur casque de réalité virtuelle conçu par Google pour son écosystème Daydream

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés