La solution de paiement mobile d'Apple pourrait être utilisée par les sites marchands mobiles avant les fêtes de fin d'année.

On sait que le système de paiement mobile d’Apple, a du mal a trouver sa place dans les habitudes des consommateurs. Apple Pay serait freiné par plusieurs facteurs, comme l’absence d’adoption de la part des magasins et la faible compatibilité à l’international. Apple Pay n’est pas encore le système de paiement sans fil universel révolutionnaire qu’il souhaitait devenir, et pour beaucoup d’utilisateurs, il est beaucoup plus simple de sortir sa carte bancaire à la caisse automatique plutôt que de devoir chercher son téléphone et naviguer dans les menus.

Passer une commande en ligne deviendrait aussi rapide que de glisser son doigt sur le lecteur

Il semblerait cependant qu’Apple soit sur le point d’étendre son service aux sites marchands mobiles avec une solution similaire à ce que proposent des firmes comme PayPal. D’après des sources qui se sont confiées à Recode, les partenaires potentiels pourraient commencer à déployer la fonctionnalité avant les achats des fêtes de fin d’année. L’annonce officielle devrait donc sûrement avoir lieu quelque part au mois de juin avec la conférence WWDC d’Apple.

Le service devrait être disponible sur Safari sur les iPad et les iPhone qui possèdent un lecteur d’empreintes digitales TouchID. Mais d’après les sources, Apple serait en train de réfléchir pour permettre le paiement sur un site web depuis un Mac.

Pourquoi est-ce important ?

1185964_cette-nuit-en-asie-apple-pay-a-lassaut-de-la-chine-web-tete-021568821985

Contrairement aux transactions en boutique, la solution de paiement en ligne d’Apple pourrait séduire les utilisateurs car elle répond à un problème quotidien : faciliter et sécuriser le processus souvent fastidieux de la commande sur Internet. À l’heure actuelle, il faut remplir un formulaire et rentrer ses numéros de carte à chaque paiement. Avec Apple Pay, les informations de paiement et de livraison pourraient être stockées sur le compte Apple du client, facilitant ainsi l’ensemble du processus. Passer une commande en ligne deviendrait donc aussi rapide que de glisser son doigt sur le lecteur d’empreintes digitales de l’appareil.

Qui plus est, si la solution finit par arriver sur les ordinateurs de la marque à la pomme, cela peut signifier que les lecteurs d’empreintes digitales seront peut-être intégrés sur les futurs MacBook Pro. La gamme des MacBook Pro n’a pas fait l’objet d’un renouvellement intégral depuis quelques années, et beaucoup suspectent qu’Apple annoncera leur remplaçant lors de la prochaine WWDC.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés