Le nouvel iPad Pro sera vendu en France avec l'Apple SIM neutre d'Apple. Il sera donc possible de souscrire à un forfait à l'international sans insérer la SIM d'un opérateur.

L’iPad Pro 9,7 dévoilé cette semaine par Apple lors de sa Keynote, est le premier iPad a être livré avec une carte Apple SIM intégrée matériellement. Il s’agit d’une carte SIM universelle indépendante de tout opérateur qui permet aux utilisateurs de choisir une offre mobile parmi différents opérateurs via une interface logicielle, sans jamais avoir à insérer une nouvelle puce. On peut donc souscrire à une offre de données mobiles à la volée, dans tous les pays proposant un opérateur compatible avec le service.

ipad apple sim

Jusqu’en 2015, la carte SIM neutre d’Apple était réservée aux utilisateurs britaniques et américains. Mais à la suite des partenariats entre Apple et l’opérateur virtuel GigSky présent dans plus de 90 pays, il devenait possible d’utiliser l’Apple SIM un peu partout dans le monde.

Sur les précédentes générations d’iPad compatibles vendus en France, à savoir les modèles Wi-Fi + Cellular de l’iPad Pro, l’iPad Air 2, l’iPad mini 4 et l’iPad mini 3, il fallait acquérir une Nano-SIM Apple dans les Apple Store de différents pays (Allemagne, Australie, Canada, Espagne, États-Unis, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède, Suisse et Turquie). Désormais le site d’Apple indique que celle-ci sera intégrée directement avec l’iPad Pro 9,7, à l’exception des modèles vendus en Chine.

Un service limité sur le plan national

Les opérateurs nationaux n’ont pas encore communiqué sur la possibilité de proposer leurs services sur la carte SIM d’Apple en France. GigSky est donc pour l’instant le seul opérateur disponible dans l’hexagone, et les tarifs ne s’adressent clairement pas à un usage domestique. Ce n’est d’ailleurs pas l’intérêt principal de l’Apple SIM qui se destine avant tout — en tout cas pour l’instant — aux voyageurs qui ont besoin d’un forfait de données à l’étranger.

Capture d’écran 2016-03-23 à 14.42.37
GigSky en France

À titre d’exemple, avec GigSky, 100 Mo de données sur une période de trois jours en France coûtent 15 €, et les tarifs montent jusqu’à 50 € pour 1 Go utilisable pendant 30 jours. L’offre pourra varier selon les pays : si vous vous rendez par exemple au Japon, vous n’aurez droit par exemple qu’à 500 Mo sur 30 jours pour 50 €.

Contacté sur le sujet, l’employé d’Apple qui nous a répondu ne semblait d’abord pas au courant de la disponibilité de l’Apple SIM en France. Mais il nous a ensuite confirmé que «  la carte SIM Apple universelle est en effet incluse dans l’achat de l’iPad Pro 9,7 ». Apple nous a ensuite confirmé que l’Apple SIM de l’iPad Pro 9,7 est bien matérielle, et de facto inamovible. Nous avons également contacté les opérateurs nationaux pour savoir s’ils comptaient proposer des offres compatibles avec la carte SIM de la firme de Cupertino, et nous mettrons notre article à jour quand nous aurons leurs réponses.

Dans tout les cas, Apple nous a précisé qu’il sera toujours possible de rajouter une SIM physique dans le slot prévu à cet effet en plus de la SIM virtuelle.

Vers une intégration générale ?

En soi, les eSIM n’ont rien de nouveau et font partie du débat des constructeurs depuis plusieurs années. Mais l’intégration matérielle de l’Apple SIM dans l’iPad Pro 9,7 soulève la question de savoir si la firme de Cupertino envisage de la déployer dans d’autres appareils. On pourrait ainsi facilement imaginer une SIM virtuelle au sein de l’iPhone, ou même d’un MacBook, qui permettrait par exemple de pouvoir localiser celui-ci en permanence en cas de perte ou de vol.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés