Lowe's s'est associé à Microsoft pour permettre à ses clients de visualiser des cuisines en réalité augmentée avant de les acheter.

Le casque de réalité augmentée de Microsoft prouve encore une fois qu’il a sa place dans le commerce autant que chez les particuliers. Des sociétés comme Volvo sont déjà intéressées par le potentiel du casque pour créer des showroom en réalité mixte à présenter aux clients, dans lesquels ceux-ci pourraient aisément modifier les couleurs et les options d’un modèle.

Affranchir l’humain de certaines contraintes liées à la matérialité

De la même manière, Lowe’s, la chaîne américaine spécialisée dans le matériel de construction et de jardinage, s’est associée à Microsoft pour créer une expérience à base d’HoloLens dans quelques-uns de ses magasins.

Pour l’instant réservé à des boutiques pilotes autour de Seattle, le casque permettra aux clients de projeter des hologrammes de modèles de cuisines en réalité augmentée. Il sera alors possible de modifier à la volée les plans de travail, les meubles et l’électroménager, sans avoir à démonter quoi que ce soit. Le projet sera progressivement étendu à d’autres régions, à commencer par la Caroline du Nord.

Au-delà des cuisines et des concessionnaires, Microsoft envisage un futur ou la réalité augmentée pourrait affranchir l’humain de certaines contraintes liées à la matérialité. La firme de Redmond imagine que l’HoloLens pourrait être utilisé dans le cas de la rénovation ou de l’aménagement intérieur. « La solution de réalité mixte est intéressante parce qu’elle permet au client de rester dans la cuisine physique, et d’ajuster cet espace matériel avec des hologrammes », écrit Scott Erickson, le responsable de l’HoloLens chez Microsoft.

27624915_max
Rose ou jaune ?

Plus loin, Erickson reprend l’exemple de l’adhésif et des cartons que les gens utilisent parfois afin de jauger de la place que prendra un meuble au sein du salon, pour nous inviter à imaginer «  un remplaçant de plus grande qualité, facilement modifiable, à base d’hologrammes ».

En attendant de pouvoir s’amuser avec des HoloLens dans les hypermarchés, les premiers modèles du kit de développement de l’HoloLens arriveront entre les mains des développeurs les plus fortunés à partir du 30 mars, soit le premier jour de la conférence Build destinée aux développeurs de Microsoft. Ce sera sûrement l’occasion pour Microsoft d’aborder en plus amples détails son casque de réalité augmentée.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés