La start-up Remidi a dévoilé le T8 sur Kickstarter, un gant high-tech qui propose une nouvelle manière de faire de la musique.

Qui ne s’est jamais amusé à jouer d’un instrument imaginaire en entendant une musique entraînante ? Quand le solo de guitare électrique arrive ou lorsque c’est l’instant du batteur dans un jam, vous vous êtes peut-être déjà imaginé à la place du musicien, baguettes en main ou en train de glisser sur les cordes de la guitare, dirigeant la musique du bout des doigts.

Cette idée, c’est justement celle d’une nouvelle startup appelée Remidi qui a lancé le T8 sur la plateforme de financement collaboratif Kickstarter. C’est un projet qui pourrait aussi bien séduire les musiciens confirmés que les amateurs mélomanes. En effet, il s’agit d’un gant qui permet à son porteur de créer des mélodies, de jouer de la musique et de manipuler des sons par des simples mouvements de main.

Unknown-2

De prime abord, le T8 rappelle les gants utilisés par John Anderton pour manipuler les interfaces de réalité augmentée dans Minority Report. Mais ici, le gant ne sert pas à manipuler des images, mais des effets sonores. Quand l’utilisateur touche une surface ou rapproche deux de ses doigts, les capteurs embarqués dans le gant produisent un son prédéfini.

Le gant lui-même est équipé de 8 capteurs de pression qui reconnaissent «  les combinaisons de pression, leur durée, leur force et la légèreté avec laquelle on relâche pour créer la bonne intensité sonore et la bonne durée ».

Un fonctionnement qui n’est pas sans rappeler celui du thérémine, un des plus anciens instruments de musique électronique.

Le T8 est fourni avec un contrôleur qui prend la forme d’un bracelet et qui capture « les mouvements verticaux et horizontaux de la main et la vitesse des mouvements pour customiser le son et contrôler les effets comme la réverbération, la durée et le tempo ».

Le contrôleur permet également de créer du son grâce à la modulation de l’air en déplaçant sa main. Ce fonctionnement n’est pas sans rappeler celui du thérémine, un des plus anciens instruments de musique électronique.

Unknown-1

Comme le T8 est un contrôleur midi, il peut-être reconnu par les logiciels qui gèrent l’interface, comme Garage Band, Ableton ou Logic Pro X. Il peut donc être utilisé pour émuler n’importe quel instrument disponible dans la base de ces logiciels. Mais le gant peut également être utilisé sans logiciel audio, directement sur l’application créée par Remidi, qui permet d’attribuer et de configurer la sensibilité des sons sur chaque capteur.

« Vous pouvez programmer un « LA » d’une guitare de heavy métal sur votre pouce, et un extrait de Daft Punk Harder, Better, Faster, Stronger sur votre auriculaire. Touchez les deux ensembles pour jouer simultanément ou séparément pour isoler les pistes » expliquent les créateurs sur la page du projet.

Le Remidi T8 est décrit par ses créateurs comme étant le premier instrument de musique wearable. Il est possible de nuancer cette assertion puisqu’on connaît d’autres instruments intégrés dans des vêtements comme la veste Machina, le Drum Pants et même le Mi.Mu, un autre gant musical. Mais le T8 n’en semble pas moins une solution complète et amusante qui offre de nouvelles manières d’interagir et de créer de la musique.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le projet a déjà décollé sur Kickstarter et a plus que doublé la somme demandée par ses créateurs. Les premiers lots à 199 dollars sont épuisés et il faudra débourser 229 dollars, plus 29 dollars de frais de livraison pour obtenir un exemplaire du T8. Les expéditions sont attendues pour septembre 2016.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos