McDonald's propose de transformer les boîtes de ses Happy Meal en Cardboard, le casque de réalité virtuelle en carton de Google.

Les Cardboard de Google sont souvent utilisés par les entreprises comme des objets promotionnels. Et pour cause, ces casques de réalité virtuelle en carton ne coûtent pratiquement rien. Dernier exemple en date, McDonald’s, qui propose en Suède de transformer 3 500 boîtes de son célèbre menu enfant, en autant de boîtes du célèbre casque de réalité virtuelle.

SPLIT_HIGH_RES

Bien que le Cardboard ne soit pas aussi confortable que des casques bien plus onéreux comme le HTC Vive ou l’Oculus Rift, celui-ci a le mérite de proposer une première expérience de réalité virtuelle. Le fait que des acteurs comme McDonald’s ou Coca Cola s’intéressent au casque de Google montre à la fois que la démocratisation de la VR est en marche, et qu’elle ne devra pas forcément coûter un bras.

Pour fabriquer les Happy Goggles de la franchise, il faudra simplement plier le Happy Meal et y glisser un carton contenant la paire de lentilles. Les enfants devront forcément occuper le smartphone de leurs parents pour en profiter, toutefois, on imagine qu’ils ne seront pas les premiers à utiliser l’appareil, que les plus grands auront vite fait de monopoliser.

La chaîne de Fast Food a également profité de son lancement dans la réalité virtuelle pour créer un jeu de ski pour « apprendre aux enfants à être alertes sur la piste et éviter les obstacles ». Cependant, dans la mesure où l’expérience de la réalité virtuelle sans matériel adapté s’accompagne parfois de nausées, il sera peut-être utile d’attendre la fin de la digestion avant d’utiliser le casque — ou l’Happy Meal risque de finir bien tristement au fond d’un sac à vomi.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos