Telegram publie une mise à jour qui fournit de nouvelles options dans les canaux de discussion et les super-groupes.

C’est une semaine à marquer d’une pierre blanche pour Telegram, dont la réputation a été quelque peu écornée ces derniers mois à cause de l’intérêt que des partisans de Daesh lui portent. En effet, malgré les controverses dont elle fait l’objet, la messagerie sécurisée peut avoir le sourire : le service poursuit son évolution et l’audience de la plateforme ne montre aucun signe d’essoufflement.

Ainsi, à l’occasion du Mobile World Congress qui a eu lieu à Barcelone, l’application créée par l’entrepreneur russe Pavel Durov a communiqué à deux niveaux : d’abord, les usagers affluent sur sa plateforme. Il y a maintenant 100 millions d’utilisateurs mensuels. Ensuite, le développement de l’outil suit son cours. La preuve, avec la sortie d’une mise à jour qui améliore la conversation.

telegram-app
L’application Telegram.

Les modifications portent surtout sur la manière dont fonctionnent les canaux de discussion et les super groupes. Rien de bien essentiel pour le quidam, mais elles sont censées rendre l’utilisation du service plus conviviale, en autorisant le partage de liens pointant vers des messages individuels, via le menu Quick Share, ou de prévisualiser en taille réelle les stickers.

Telegram ajoute aussi la possibilité d’éditer un message après son envoi pour apporter une correction. D’autres nouveautés, qui concernent cette fois les administrateurs des canaux de discussion et des super-groupes, sont aussi à noter : citons l’ajout d’une signature à un message et la diffusion silencieuse de certains messages, qui s’afficheront dans le fil de discussion, sans toutefois provoquer la moindre notification.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés