On pensait presque que HP avait abandonné le marché du smartphone depuis ses essais mitigés avec Android et WebOS. Mais de retour au MWC, l'américain impressionne avec son Elite X3, un Windows Phone destiné à tirer profit du mode Continuum offert par Windows 10.

C’est un monstre de performances que HP présente après une absence prolongée sur le marché du smartphone. Abandonnant Android et WebOS, la firme américaine mise tout sur Windows 10 en délivrant certainement le plus puissant des Windows Phone, avec son Elite X3.

L’Elite X3 impressionne d’abord par ses composants. On y trouve un écran 6 pouces, QHD (2560 x 1440 pixels), le fameux et attendu Snapdragon 820 dernier né haut-de-gamme de Qualcomm, couplé à 4 Go de RAM. Et un port micro-SD supportant jusqu’à 2 To. Petite fonctionnalité premium appréciable : les hauts parleurs fournis par Bang & Olufsen. Pas mal, mais peut-être trop pour un Windows Phone ? C’est sûrement parce que le Elite X3 veut être le fer de lance du mode Continuum de Windows 10, qui permet de transformer son téléphone en ordinateur à connecter à un écran.

1_tcm245_2172282_tcm245_2172765_tcm245-2172282

Le smartphone sera en effet commercialisé avec son dock HP pour se connecter en USB 3.0 à n’importe quel écran, clavier et souris afin d’offrir une expérience d’ordinateur classique. La puissance du téléphone devient de ce fait plus compréhensible. HP assure que tous les logiciels tournant sur ARM seront de la partis et rassure les plus perplexes en promettant un émulateur pour ceux en X86, plus fréquents sur un PC.

HP tient-il son retour gagnant sur smartphone avec la stratégie tout-convergent de Microsoft ? Il faudra attendre d’en savoir plus sur le prix et la disponibilité. En tout cas, les moyens sont mis et l’appareil, à destination des professionnels, a quelques arguments pour séduire.

2_tcm245_2172284_tcm245_2172765_tcm245-2172284

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés