Si vous avez un smartphone Android et un compte Google, vous pouvez transformer Gmail en client mail pour une adresse Outlook ou Yahoo.

Il était déjà possible d’utiliser des alias et de configurer Gmail pour recevoir des messages depuis un serveur mail tiers, mais Google a rendu le processus de plus en plus pénible avec les années en enlevant par exemple la possibilité d’utiliser les serveurs de la maison pour répondre aux mails. Jusqu’à aujourd’hui, puisque Google commence le processus inverse et simplifie énormément l’accès à Gmail aux utilisateurs d’adresses mail qui ne sont pas des adresses @gmail.com. Ce que Google nomme Gmailify, c’est en fait une sorte d’autorisation à utiliser Gmail comme n’importe quel client mail et pas seulement l’interface des comptes Google.

Cette option fonctionne pour l’instant uniquement avec les comptes Yahoo Mail et Outlook/Hotmail et vous aurez besoin d’un smartphone Android pour l’activer.

Comment utiliser un autre mail sur Gmail ?

Pour utiliser une adresse Yahoo ou Outlook sur Gmail, les étapes à suivre sont assez simples.

  • Ouvrez l’application Gmail sur un appareil Android 4.4 et plus.
  • Allez dans les paramètres.
  • Cherchez le compte que vous souhaitez associer à votre client Gmail
  • Appuyez sur Associer le compte
  • C’est bon : vous pouvez utiliser un mail tiers sur l’application Gmail et sur le client web.

L’idée est de permettre à tous les utilisateurs d’accéder aux fonctions avancées de Gmail, comme la recherche complexe avec des opérateurs, l’organisation en multiples boîtes de réception ou encore la protection contre le spam (qui fait beaucoup trop de zèle). Vous pourrez utiliser votre mail comme s’il s’agissait d’une adresse Gmail.

Pour Google, c’est une politique d’ouverture qui lui permettra, probablement, de convertir des utilisateurs à l’interface des applications et services Gmail qui sont fort bien pensés et efficaces au quotidien. Difficile d’y voir pourtant une tentative déguisée pour augmenter sa base d’utilisateurs : il faut un compte Gmail au préalable pour pouvoir utiliser l’option. D’autres services de messagerie seront disponibles dans un futur proche.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés