Microsoft annonce le Lumia 650, son téléphone milieu de gamme. Celui-ci est déjà disponible dans nos contrées au tarif de 229 €.

Cela fait plusieurs mois que les rumeurs annoncent l’arrivée d’un Nokia Microsoft Lumia 650. La Fnac avait même révélé récemment le design définitif du téléphone.  Celui-ci était attendu comme le messie par les fans de la plateforme mobile de Microsoft. Il faut dire que la gamme de smartphones tournant sous Windows 10 Mobile était jusqu’à présent assez limitée puisqu’elle ne comportait que deux références.

Lumia650_Marketing_Image-SSIM-02-1024x731

Le haut de gamme est représenté par le Lumia 950 — qui se décline également dans une version agrandie, le Lumia 950 XL. L’entrée de gamme, elle, est occupée par le Lumia 550. Mais le portfolio de Microsoft ne proposait rien aux utilisateurs qui souhaitaient un entre-deux.

Le compromis existe désormais sous la forme du Lumia 650 que la firme de Redmond a officialisé dans un billet sur son blog. Celui-ci se différencie légèrement des modèles existants par un contour en métal. D’une manière générale, il semble même mieux conçu que le Lumia 950, qui est, à l’exception du contour de l’appareil photo, entièrement en plastique. On pourra s’étonner que Microsoft ait plus soigné le design de son modèle intermédiaire, surtout au vu de la différence de prix avec le haut du segment.

Lumia650-Rational-White-Right

En effet, disponible en précommande à 229 euros, le positionnement du 650 se veut très agressif.  À ce tarif, il est équipé d’un écran 5 pouces AMOLED qui est, selon Microsoft, « leur plus bel écran à ce positionnement tarifaire ». On appréciera également la finesse de l’appareil  (6,9mm), mais qui ne vient pas au détriment d’une batterie retirable et d’un port pour cartes Micro SD. Au niveau des photos, le smartphone propose une caméra de 8 mégapixels au dos et de 5 mégapixels en façade.

Dans sa vidéo de présentation, la firme de Redmond vante son téléphone comme étant «  le bureau mobile idéal » et l’oriente clairement aux professionnels. On pourra donc regretter que le processeur Snapdragon 212 n’offre pas le mode Continuum — qui permet de relier le téléphone à un écran pour le transformer en PC. Ce type de convergence semblait pourtant particulièrement destinée aux usages nomades des professionnels.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos