Sur Android, Apple Music permet désormais de stocker des chansons sur une carte SD, pour les écouter hors-ligne. Une extension de la mémoire interne que n'offrent pas les iPhone.

Il est assez paradoxal qu’Apple mette en avant une faiblesse de ses appareils sous iOS en apportant aux utilisateurs d’Android un avantage que ses propres clients n’auront pas, et pourtant. Comme le remarque The Verge, Apple a mis à jour jeudi l’application Apple Music pour Android pour permettre l’utilisation d’une carte SD pour stocker davantage de titres en local.

Apple explique en effet dans le descriptif d’Apple Music 0.9.5 que cette version « ajoute le téléchargement des chansons vers une carte SD, afin que vous puissiez désormais conserver davantage de musique hors-ligne ».

Auparavant l’utilisateur était limité au seul espace de stockage interne de l’appareil, qui peut être fortement restreint si l’on a installé beaucoup d’applications ou si l’on collectionne photos et vidéos sur son smartphone. Désormais, il suffira d’ajouter une carte SD pour s’offrir 16 Go, 32 Go, 64 Go voire 128 Go de stockage supplémentaires, à un coût très raisonnable.

applemusic-app

Or si beaucoup d’appareils mobiles sous Android permettent d’ajouter une carte SD, ce n’est pas le cas des iPhone ou des iPad, qui sont limités au seul espace de stockage choisi par le client lors de l’achat de l’appareil — et pour mémoire, nous avions vu à quel point la capacité de stockage était vendue atrocement chère par rapport au coût réel de la mémoire Flash.

Cette limitation est d’autant plus stupide avec les nouveaux iPhone 6S qui permettent de filmer en 4K, avec des fichiers vidéo qui consomment très vite l’ensemble de l’espace disponible en mémoire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés