La dernière polémique sur la twittosphère est due à Joe Belfiore, le responsable de Windows Phone, pour avoir osé utiliser un iPhone.

Joe Belfiore, est le VP en charge des systèmes d’exploitation chez Microsoft, et depuis quelques années le visage de Windows Phone pour la société. Celui-ci avait annoncé sur Facebook, en octobre dernier, qu’il prenait une année sabbatique pour faire un voyage éducatif avec sa famille après 25 ans de bons et loyaux services à Redmond.

Mais durant une étape au Japon, l’homme a réussi à déclencher l’ire des fans du système d’exploitation mobile de Microsoft en tweetant une photo depuis… un iPhone !

La twittosphère s’est rapidement déchaînée sur le post de Belfiore. Le geste est vu comme une trahison par les utilisateurs désabusés de Windows Phone, qui accusent régulièrement Microsoft de favoriser les systèmes de ses concurrents.

https://twitter.com/ShadowBayArea/status/692175011277332480

Le responsable de Windows Phone s’est défendu par tweets interposé en rappelant à tous qu’il est en congé — sous-entendu, utiliser un Windows Phone lui rappellerait trop le travail. Pas sûr que cela consolera les fans de l’OS.

Dans un long commentaire posté sur The Verge, Belfiore a déclaré qu’utiliser un iPhone durant son congé était pour lui l’occasion rêvée de s’imprégner des autres plateformes, une veille importante dans la maturation d’un produit, mais que son rythme de travail ne lui permettait pas d’accomplir pleinement. Pour lui, c’est aussi l’occasion d’appréhender plus amplement le travail accompli par les équipes de Microsoft sur les plateformes concurrentes. À ces paroles, on ne peut s’empêcher de repenser au règne de Steve Ballmer, l’ancien CEO de Microsoft, un temps où les employés de la firme devaient cacher leurs iPhone.

Cortana, j'ai déconné...
Cortana, j’ai déconné…

Enfin, Belfiore a réussi à maîtriser les dégâts en concluant la polémique sur le ton de l’humour, dans un tweet où il déclare qu’il est déçu d’avoir oublié son Palm Pre, « j’aimais vraiment beaucoup ce téléphone et ça aurait vraiment fait un tweet terrible… ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés