Apple a annoncé l'ouverture d'un centre de développement à Naples en partenariat avec une institution locale.

La firme de Cupertino vient d’annoncer qu’elle allait ouvrir à Naples, son premier centre de développement Européen. D’après son communiqué, il sera intégré via un partenariat avec une institution. Cette école devrait former les développeurs en herbe à maitriser la création d’applications sur les écosystèmes d’Apple, en particulier iOS. La marque en profite pour clamer qu’elle contribue à la création de plus de 1,4 million d’emplois en Europe dont 75 000 rien qu’en Italie.

S’il peut tout à fait s’agir d’une complète coïncidence, cette information nous rappelle cependant la récente déclaration selon laquelle Apple allait payer 318 millions d’euros en arriérés de taxes au fisc italien. Il est donc possible que l’ouverture d’une école fasse partie d’un accord passé avec le gouvernement italien. Une fois son programme en place, Apple compte l’étendre à d’autres pays dans le monde.

app_annie_downloads_2015.0

Cette nouvelle suit de près celle des résultats publiés par App Annie dans son rapport rétrospectif de 2015. Dans le rapport annuel, on apprend que si le Google Play dépasse largement l’App Store en terme de téléchargement, le magasin d’application d’Apple a collecté 75 % de revenus en plus que celui de Google en 2015. Un chiffre impressionnant qui est renforcé par les derniers records de la marque annoncés dans un autre communiqué peu après les fêtes.

Durant la période des fêtes, Apple affirme avoir généré 1,3 milliards de dollars grâce à la vente d’applications et aux achats in-app. Rien que le 1er janvier, l’App Store a battu son propre record en rapportait 144 millions de dollars à la firme. Des chiffres qui, c’est certain, continueront de motiver les développeurs à favoriser la plateforme d’Apple au détriment de celles de Google et de Windows.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés