Bouygues Telecom va faire payer ses abonnés qui auront épuisé leurs forfaits internet mobile.

Habituellement, quand on dépasse son forfait Data, on continue de bénéficier d’une connectivité. Celle-ci est simplement réduite jusqu’au mois suivant, c’est le principe du « Fair use », qui est appliqué par la majorité des opérateurs. Cela va changer pour les utilisateurs de Bouygues à partir du  15 février, comme l’annonce l’opérateur sur son site Internet.

Les nouveaux et les anciens abonnés seront désormais facturés par défaut quand ils dépasseront leurs quotas de données mobiles. L’opérateur enverra deux SMS à ses clients pour les prévenir lorsqu’ils arrivent à 80 % de leurs forfaits, puis à 100 %. À ce stade, la consommation de données sera facturée au Mo avec un tarif qui varie selon les forfaits, de 0,01 € (pour les forfaits illimités) à 0,05 € (pour les forfaits deux heures). Afin d’éviter aux clients des surprises dans leurs factures, ils seront prévenus par SMS quand ils dépasseront le palier de 500 Mo, puis de 1 Go de hors forfait.

Toutefois, l’abonné Bouygues Telecom pourra choisir gratuitement sur son compte client de continuer à profiter d’une consommation réduite après épuisement de son forfait Data. Il ne sera donc pas facturé et pourra par contre payer pour des recharges de forfait de 500 Mo ou de 1 Go. Vous savez donc quelle sera votre routine web le 15 février.

On pourra regretter que Bouygues procède à ce changement par défaut, sous prétexte de donner le choix à ses clients, d’autant plus qu’il est rétroactif et touchera les abonnés qui avaient signé pour un forfait fair use.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés